Economie

Coup d’envoi officiel de la célébration des 45 années de relations diplomatiques entre la Chine et Madagascar. Ce fut hier, à Ankatso, lors du vernissage de l’exposition photographique illustrant ces 45 années d’amitié sino-malagasy. Dans ce cadre, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Yang Xiaorong, a tenu à exprimer ses souhaits face au système éducatif du pays qui reste encore vulnérable. « Depuis 1972, nous avons établi une coopération avec Madagascar dans beaucoup de domaines, notamment économique, social, culturel, mais aussi au sein de l’éducation. Beaucoup d’actions ont été effectuées. Des efforts sont encore à fournir dans le domaine de l’éducation »,…

Groupe Star - Appui aux « enfants du Noma »

Publié le mardi, 25 avril 2017
Le Groupe Star a décidé d’apporter son appui aux missions de l’association « Les enfants du Noma » à Madagascar pour cette année 2017. 45 patients ont ainsi été consultés. Plusieurs interventions ont été programmées dont l’une pour un patient atteint de Noma à Vatomandry, pour la première vague. 15 patients ont également été opérés, notamment pour des cas de parotides et de fentes labiales.
Le groupe français Coface (Compagnie française du commerce extérieur) estime que la croissance à Madagascar est contrainte par un environnement international peu porteur et des incertitudes politiques. Les performances de Madagascar en matière de gouvernance demeurent faibles, selon les indicateurs de la Banque Mondiale, en particulier en matière de lutte contre la corruption et d’efficacité du Gouvernement.
Les fonctionnaires retraités ont vite réagi face au bruit qui court quant à l’obligation d’ouvrir un compte en banque.  D’après le témoignage d’un pensionnaire, il s’agit d’une complication de procédures.  « Nous craignons d’avoir encore plus de problèmes à cause de cette nouvelle procédure.

Immobilier - La concurrence déloyale continue

Publié le dimanche, 23 avril 2017
Inégalités sur le marché. Les investisseurs malagasy opérant dans le secteur immobilier dénoncent un manque de transparence des prix dans la vente des produits. En effet, une délimitation inégale des coûts des maisons, villas et appartements par les différentes agences immobilières dans la Grande île, et notamment dans la Capitale, existe depuis plusieurs années maintenant.
Opportunité, mobilité, compréhension de l’environnement qui nous entoure ou nous partage… La possession d’un réseau est très importante dans la vie professionnelle d’un entrepreneur. C’est le message qu’a fait passer Ndrina Ralaimanisa, directeur de la communication institutionnelle et des relations publiques auprès de la banque Bni mais également enseignant, jeudi dernier, lors d’une conférence sur l’importance du réseau dans l’entrepreneuriat qui s’est tenue à Ankadifotsy.
Challenge. Le nouveau Conseil d’administration du Syndicat des industries de Madagascar (Sim) et ses 84 industries membres attendent avec impatience la soumission de la Loi pour le développement de l’industrie à Madagascar (Ldim) qui devrait avoir lieu lors de la session ordinaire au deuxième semestre de cette année. Il s’agit d’un grand défi, d’après les explications de Fredy Rajaonera, président du Sim, avant-hier à Anosy, car cette loi est la clé pour faciliter la construction et le développement des industries malagasy dans la Grande île.

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Un mois passé à écouter les doléances des Tananariviens
  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre

La Une

Editorial

  • Chance exceptionnelle !
    La session exceptionnelle du Bac (général) débute ce jour mercredi et ce jusqu’au vendredi 25 octobre 2019. Un évènement inédit à Madagasikara depuis la chute de l’Amiral rouge en 199I. Suite à une vague de fuite de sujets des examens du Bac option « général », le Président  Rajoelina Andry Nirina décida d’organiser une session exceptionnelle sur toute l’étendue du territoire national, uniquement pour le Bac (général) et destinée seulement pour les recalés de la session normale. Pour cause, les fuites constatées dans plusieurs Centres d’écrit du pays durant les  sessions du 30 septembre au 4 octobre 2019 causèrent d’importantes perturbations qui, évidemment, provoquaient de graves préjudices  au bon déroulement des examens et portant atteinte à la sérénité des candidats.  C’est une décision juste et légitime de la part d’un dirigeant sensible au souci de son peuple et ce pour corriger les erreurs de certains « ennemis de la Nation ». Un acte délibéré…

A bout portant

AutoDiff