Editorial

« Oui, mais… ! »

Publié le mercredi, 28 septembre 2016
Le Fonds monétaire international (Fmi) a donné son feu vert, pour l’octroi d’une ligne de crédit d’un montant total de 310 millions de dollars, au Gouvernement malagasy. Il s’agit d’une Facilité élargie de crédit (Fec) que Madagascar bénéficiait pour la cause de ses activités, entrant dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. Le Fonds approuvait les efforts entretenus et soutenus par les responsables étatiques.

Aveux !

Publié le mardi, 27 septembre 2016
Indépendamment de leur propre volonté et malgré qu’ils refusent de l’admettre, les tenants du pouvoir passent « à la table ». Leurs agissements les trahissent et ne peuvent plus cacher l’impuissance et la faiblesse en raison de leur incapacité à maîtriser la situation. Quand on est inapte ou incompétent à contourner certains problèmes, on devient par la suite impuissant. La pauvreté ne cesse de s’aggraver et les conditions d’existence de la population, en général, se dégradent au fil des jours. Dans le Sud, la sécheresse risque de tout ravager.

Attention, au feu !

Publié le samedi, 24 septembre 2016
Les barons du régime sont-ils en train de tenter le diable ? Et cela, en jouant au feu, aussi bien au sens propre des termes qu’au figuré ! Quelques faits troublants nous amènent à nous interroger ainsi. Une question judicieuse qui traduit un sentiment profond d’inquiétude et de préoccupation dans la mesure où, si les cas sont avérés, le pays risque de glisser vers un terrain dérapant et dangereux. De graves incendies se déclarent, un peu partout, à travers l’île. Des pertes en vies humaines ont été constatées. Des tout- petits enfants ainsi que des personnes âgées en sont, parfois,…

Déraillement

Publié le vendredi, 23 septembre 2016
Un terrible accident ferroviaire se produisit, une trentaine d’années de cela à Calcutta (Inde). Un train dérailla, faisant quelque 200 victimes. Il s’agit du plus grave accident ferroviaire jamais enregistré, du moins l’un des pires, depuis le début du siècle dernier. Les faits, les rames se détachèrent des rails. Selon les avis des experts, trois causes principales se trouvent à l’origine de cet incident meurtrier. La vétusté des rames de wagons qui ne sont plus, en fait, en mesure d’assurer convenablement en qualité et en quantité le service exigé.

Déraillement

Publié le vendredi, 23 septembre 2016
Un terrible accident ferroviaire se produisit, une trentaine d’années de cela à Calcutta (Inde). Un train dérailla, faisant quelque 200 victimes. Il s’agit du plus grave accident ferroviaire jamais enregistré, du moins l’un des pires, depuis le début du siècle dernier. Les faits, les rames se détachèrent des rails. Selon les avis des experts, trois causes principales se trouvent à l’origine de cet incident meurtrier. La vétusté des rames de wagons qui ne sont plus, en fait, en mesure d’assurer convenablement en qualité et en quantité le service exigé. Ensuite, la surcharge que les trains desservant la banlieue de la mégalopole…

Au bercail !

Publié le jeudi, 22 septembre 2016
Un fleuve sépare l’Italie et la Gaule cisalpine : le Rubicon. Jadis, on prenait les précautions nécessaires, des deux côtés, si on devait le traverser, sinon le geste pourrait être perçu comme une déclaration de guerre. En 42 avant J.C., le général romain César franchit le fleuve sans en avoir informé le Sénat. Ce qui provoqua l’éclatement d’une guerre civile. D’où l’adage, valable jusqu’à ce jour, « franchir le Rubicon »  signifiant, donc, oser prendre une décision irrévocable et, peut-être, risquée. Sauf contretemps, le Chef de l’Etat Malagasy, Hery Rajaonarimampianina prendra ce jour la parole à la tribune des Nations Unies…

Fil infos

  • Affaire Claudine Razaimamonjy - Le Premier ministre jubile sur son fauteuil
  • Syndicat des magistrats de Madagascar - Des membres menacés !
  • Affaire Razaimamonjy - La dérobade de Hery Rajaonarimampianina
  • Toilettage du Gouvernement - De la mascarade, rien que de la mascarade
  • Syndicat des magistrats de Madagascar - Une Age sur fond de dossiers chauds
  • Régime Hery Rajaonarimampianina - Une révolution de palais avortée
  • Nivo Ratiarison / Claudine Razaimamonjy - Même cause, effets différents ?
  • Dossiers Claudine R. - Les plus graves restent à venir
  • Chaînes publiques Rnm-Tvm - La pauvreté matérielle alimente les contraintes vicieuses
  • Retour à Madagascar - Riana Andriamandavy VII encourt des poursuites judiciaires

La Une

Editorial

  • De l’hébétude !
    La semaine s’achève. La quinzaine, à partir du dimanche 9 avril, date à laquelle la célèbre conseillère fut interpellée, se referme. Une quinzaine agitée et tumultueuse, très riche en rebondissements mais qui se termine en queue de poisson, comme si de rien n’était ! Alors qu’on s’attendait à une reprise en main sérieuse et radicale des affaires nationales par celui à qui revient la charge suprême de la destinée du pays, on n’a eu droit qu’à un coup d’éclat.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff