Nos archives web

Alors que les regards ont été braqués sur le Tribunal d’Anosy, où le procès des policiers de Toliara sur le meurtre du premier substitut du procureur Michel Rehavana le 9 décembre 2011 a eu lieu, les observateurs ont vite fait de se désenchanter.

La guéguerre entre le régime et le clan Ravalomanana continue de plus belle. Prévue le 8 mars et repoussée à cause du cyclone Enawo, l’inauguration d’une bibliothèque dans l’enceinte de l’Ecole primaire publique d’Antanimbarinandriana a eu lieu hier matin.  Les prises de parole durant cet évènement ont été l’occasion pour l’Exécutif d’étaler de nouveau ses différends avec le couple Ravalomanana.

Le plus heureux !

Publié le mercredi, 22 mars 2017

La Norvège est le pays le plus heureux du monde ! D’après les récents rapports recommandés par l’Organisation des Nations unies (Onu), à travers les pays membres de cette organisation, il en ressort que le palmarès du bonheur revient aux Norvégiens. Selon des critères, universellement reconnus, basés sur l’état du niveau de vie et de sécurité menant au bien-être, à la sérénité et au bonheur de l’homme, la Norvège, ce petit Etat de l’Europe du nord remplit le maximum des conditions exigées et ravit le titre mondial. Soulignons, en passant, que la France n’a pu faire qu’au 31e rang. L’Onu, depuis 2013, célèbre tous les ans à la date du 20 mars la Journée internationale du bonheur. Date à laquelle, cette année, coïncidait la publication des rapports cités plus haut.

Les habitants de la partie Est de la Capitale, en particulier à Tsiadana, ont été vraiment terrifiés !  Une énorme déflagration a créé la panique des riverains de ce quartier et a surpris les habitants des localités avoisinantes. Cette détonation survenue vers 15 heures a été entendue jusqu’à Analakely. Selon une information, il s’agissait de l’explosion d’un obus, qui a atterri en plein cœur du quartier de Tsiadana, faisant au moins un blessé grave, en la personne d’une mère de famille.

Jiolahy nampitondra faisana teto Toamasina Rasolofonirina Roddy Herman, fantatry ny maro amin’ny anarana hoe Solofo. Tao Tanambao V izy no nipetraka. Fanafihana mitam-piadiana, halatra môtô, vaky trano arahina fanolanana, samy nahalalana azy avokoa ireo heloka rehetra ireo.

Le salon « Asia-Io » qui aura lieu à partir de ce jeudi prochain à Tanjombato consacrera un espace à la Route maritime de la soie. En effet, le projet de la Route de la soie, qui fait partie actuellement des projets envisagés par la Chine et Madagascar dans le cadre de la coopération, possède une place prépondérante dans l’économie malagasy, et demeure une opportunité pour les investisseurs asiatiques mais aussi malagasy. Ainsi, l’espace consacré à ce projet à l’Asia-Io sera accessible aux visiteurs du salon. La présentation de ses promoteurs identifiés par l’Histoire en la personne de l’Amiral chinois Zheng He, sera également visible sur place durant les quatre jours d’exposition à Tanjombato. L’ambassade de la République populaire de Chine exposera également dans un stand au salon.

« Asia-Io »-Deuxième édition - L’Editorial

Publié le mercredi, 22 mars 2017

En 2016, une première édition autour d’une rencontre entre les pays de l’Asie et ceux du Sud-ouest de l’océan Indien a connu un succès qui a largement dépassé les espérances de tous les participants. Avec des découvertes culturelles, rencontres « Business to Business » (« B to B ») et « Business to Consumers » (« B to C ») entre les différents acteurs de la vie économique et commerciale, initiative pertinente des pouvoirs publics par la multiplication d’actions « B to A » (« Business to Administration »), l’évènement placé sous le haut patronage de Hery Rajaonarimampianina, Président de la République de Madagascar, a objectivement placé la Grande île dans une dynamique positive qui ne se démentira pas tout au long de l’année 2016.

Kopi Kolé - Orange toujours fidèle

Publié le mercredi, 22 mars 2017

Durant les cinq années consécutives, Orange  Madagascar était toujours aux côtés de  la téléréalité Kopi Kolé. Pour cette nouvelle édition, cet opérateur en téléphonie  sera encore là, tout au long de la compétition. 

Le Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) a dénoncé, une « entrave à la Justice » faisant notamment référence aux propos des notables de la Région d’Atsimo Andrefana dans l’affaire concernant le magistrat Rehavana qui sera jugé à partir de ce jour au Tribunal d’Antananarivo.

Triple défi

Publié le mardi, 21 mars 2017

A une semaine, jour pour jour, de la commémoration des évènements, « Tabataba », du 29 mars 1947, il nous faut mettre les points sur certains « i ». La population malagasy s’apprête à célébrer cette date dans un recueillement et un respect profond. Une période sombre qui, jusqu’à nos jours, garde encore son secret.

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Recherche par date

« October 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff