Les haltérophiles malagasy viennent de boucler le championnat d'Afrique zone III, troisième qualificative aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, tenu à domicile le weekend dernier, sur une bonne note. Les Malagasy se rapprochent de plus en plus de leur qualification aux J.O de Tokyo. En effet, Madagascar vient de gagner 11 médailles d'or et obtenir deux records continentaux, et a fini premier du classement général. Le Cameroun a gagné trois médailles d'or et une médaille d'argent et Maurice une médaille d'or. L'Afrique du Sud termine quatrième se contentant de deux médailles d'argent.

 

Publié dans Sport

Vendredi soir, le secteur du pont de Bekiraro situé dans le quartier d’Andranomanalina Isotry, a été le théâtre d’une agression meurtrière. La victime : un vendeur de pâte alimentaire prénommé Naivo, qui a envisagé d’aller faire son versement journalier. Les assaillants, au nombre de quatre, selon des témoins, n’ont pas hésité   à éliminer la victime avant de faire main basse sur la somme d’un million d’ariary. Hier, une source policière a affirmé qu’aucun agresseur n’a pu être encore arrêté. Actuellement, l’affaire est entre les mains de la Brigade criminelle.

 

Publié dans Société

La visite technique des véhicules appartenant à l’Etat est obligatoire selon le décret numéro 71-138 datant du 23 mars 1971, article R124 dans le paragraphe 5, et R 260 dans le paragraphe 3. Ces derniers  ont été renforcés par le Conseil du Gouvernement datant du 18 septembre dernier.  Pour la Gendarmerie nationale, elle a procédé depuis jeudi dernier à une visite technique de tous ses véhicules en fonction au sein de ce département. Outre la sécurité publique et la lutte contre les accidents de la circulation, cette campagne a été menée afin de donner un exemple au citoyen.

Publié dans Société
dimanche, 10 novembre 2019

Naina, à l’aise

Le candidat n°4 présenté par l’IRD ou l’IRK, Naina Andriantsitohaina alias Naina, sort gagnant du débat du vendredi 8 novembre à l’Hôtel de Ville à Analakely. Le personnel de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) en coordination avec la presse locale a organisé un face-à-face entre les cinq candidats en lice pour l’élection du maire à Antananarivo prévue pour le 27 novembre 2019. Une initiative louable que le personnel de la CUA ainsi que les différentes sensibilités qui le composent tenaient à le faire pour avoir une idée réelle des cinq prétendants engagés.

 

Publié dans Editorial

La Société Agricole et Sucrière Malagasy (SASM) ne se limite pas seulement à ses activités principales consistant à relancer la filière canne et à réhabiliter l’usine sucrière à Brickaville. Elle œuvre également dans le volet social notamment dans le domaine de la sécurité. La SASM, en partenariat avec le Général Bertrand Cavallier, a remis des dons au bénéfice de la brigade de la Gendarmerie de Brickaville, la semaine dernière. Ce don comprend des tenues et des équipements de travail, des tables et des chaises et même la peinture pour le bâtiment.

Publié dans Economie

Les Tananariviens ont subi des coupures à répétition et de plusieurs heures durant le week-end. Renvoyé dare-dare par le Président de la République de Madagascar de Morondava, le président du conseil d’administration de la JIRAMA et son staff ont tenu, hier, une conférence de presse en leur siège à Faravohitra. Le vrai fond du problème est d’origine technique lié aux infrastructures vétustes qui datent de 1975 et qui n’ont jamais connu d’amélioration. Alors que l’effectif de la population a doublé pendant ces quarante-cinq dernières années. La situation devient de plus en plus alarmante face à la grogne des abonnés. L’entreprise prend ainsi des mesures d’urgence pour résoudre le problème.

Publié dans Economie

Le candidat n°4 aux communales d’Antananarivo, Naina Andriantsitohaina, accompagné des candidats conseillers municipaux, du député Lanto Rakotomanga, a poursuivi ses descentes dans le cadre de la campagne électorale, samedi, dans le troisième Arrondissement de la Capitale. Il est notamment descendu à Ampamatanana, Ambohitsoa, Saropody et Androndra où il a notamment tenu un meeting. « Nous n’avons pas attendu d’être élu pour travailler. Des engins sont déjà prêts pour débuter la construction des routes dans le quartier de Saropody.

Publié dans Politique

Régulièrement privés d’électricité et d’eau depuis quelques jours, les usagers évoquent leur exaspération face à la situation. Ces derniers jours, une colère froide gronde auprès des usagers de la compagnie nationale malagasy de distribution d’eau et d’électricité. La raison : les coupures répétées de l’approvisionnement en électricité et les problèmes de fourniture en eau potable. Le week-end dernier, plus de cinq coupures d’électricité par jour ont été enregistrées dans de nombreux quartiers voire la quasi- intégralité des quartiers de la Capitale. Ces délestages, petites coupures d’électricité ou coupures d’électricité, la conséquence est la même, perturbent fortement les activités quotidiennes des usagers. Par ailleurs, ces coupures de courant répétées détériorent le matériel électrique.

Publié dans Politique

Après 05 années de fermeture, la société SUCOMA pourra bientôt rouvrir ses portes. La relance de cette usine de transformation figure parmi les grands projets annoncés par le Président Andry Rajoelina, lors de son déplacement à Morondava pendant le week – end. D’ailleurs, le Chef de l’Etat en personne s’est déplacé sur les lieux accompagné du ministre de l’Industrie, entre autres personnalités. « Nous produisons 90 000 tonnes de sucre alors que notre besoin s’élève à 200 000 tonnes. Il faut donc produire davantage », a soutenu le Président Andry Rajoelina. Et lui d’annoncer qu’avant la fin de cette année, des experts internationaux vont faire le déplacement à Morondava pour constater l’état des travaux à faire.

Publié dans Politique
dimanche, 10 novembre 2019

LA UNE DU 11 NOVEMBRE 2019

Publié dans La Une

Fil infos

  • Lalao Ravalomanana et Riana R. - L’heure de rendre des comptes !
  • Menace du TIM - Un pansement sur une jambe de bois
  • Vote historique - Tana élit un maire pro-régime pour la première fois !
  • Restitution des îles malagasy l'océan Indien - L'Etat lance la mobilisation nationale
  • Confrontation de listes électorales - Le TIM se trompe de porte
  • Ambovombe Androy - Un candidat attaque la CENI
  • Haute Cour de Justice - Dix dossiers transmis à l’Assemblée nationale
  • Assainissement de la liste électorale - Une affaire de tout un chacun
  • Tension politique et santé publique - Mialy Rajoelina apporte fraîcheur et assurance
  • Parti HVM - Plus de raison d'être

Recherche par date

« November 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Editorial

  • Quid de la souveraineté nationale
    Rajoelina Andry Nirina consulte. Le Gouvernement relance et mobilise. Et pour cause, la souveraineté nationale piétinée. A l’approche du 40ème anniversaire de la résolution 34/91 de l’assemblée générale des Nations Unies du 12 décembre 1979 donnant gain de cause à l’Etat malagasy sur la question des Iles Eparses (Les Glorieuses, Juan de Nova, Bassas da India, Europa et Tromelin), le pays s’apprête à faire valoir son droit. A travers cette historique résolution, l’ONU reconnait la souveraineté de Madagasikara sur ces « perles » de l’océan Indien et recommande à la France d’entamer le dialogue avec l’Etat malagasy en vue de la rétrocession.   Quarante ans après, rien ne bouge ! Les bases d’un vrai et authentique dialogue n’ont même pas  été jetées. La France évite et crée des manœuvres dilatoires. Bref, elle se moque indifféremment.Le Gouvernement malagasy en place, dans son droit les plus légitimes, relance « l’affaire ». Selon le porte-parole Lalatiana Rakotondrazafy, ministre…

A bout portant

AutoDiff