Politique

Rajaonarimampianina et Rabary - Tirs croisés contre Ravalomanana

Publié le mercredi, 22 mars 2017
La guéguerre entre le régime et le clan Ravalomanana continue de plus belle. Prévue le 8 mars et repoussée à cause du cyclone Enawo, l’inauguration d’une bibliothèque dans l’enceinte de l’Ecole primaire publique d’Antanimbarinandriana a eu lieu hier matin.  Les prises de parole durant cet évènement ont été l’occasion pour l’Exécutif d’étaler de nouveau ses différends avec le couple Ravalomanana.
Le Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) a dénoncé, une « entrave à la Justice » faisant notamment référence aux propos des notables de la Région d’Atsimo Andrefana dans l’affaire concernant le magistrat Rehavana qui sera jugé à partir de ce jour au Tribunal d’Antananarivo.
Les extractions de fer à Soalala, d’ilménite à Mandena Tolagnaro et de terre rare à Ampasidava Ambanja seront désormais soumises à l’évaluation environnementale stratégique (Ees) en 2016-2020. Il s’agit d’une initiative mise en œuvre dans 16 pays à faible et moyen revenu dont 8 en Afrique, y compris Madagascar.
39 policiers impliqués dans le meurtre,  survenu à Toliara le 9 décembre 2011, du premier substitut du procureur de la République Michel Rehavana, vont comparaître devant le juge les 23 et 24 mars prochains au Tribunal d’Anosy dans la Capitale. D’ores et déjà, on assiste à  une vague de protestations parmi les notables mais surtout des proches des incriminés à Toliara. Ils demandent la suspension tout court de la poursuite judiciaire contre ces policiers, étant donné que certains d’entre eux ont déjà croupi en prison depuis 5 ans maintenant et à titre préventif.
Les relations souvent tumultueuses entre la Commune urbaine d’Antananarivo (Cua) et le pouvoir central se sont encore détériorées ces derniers jours. Il y a eu notamment les dissensions autour du terrain d’Antaninarenina, puis autour de la construction d’une bibliothèque à Antanimbarinandriana, et très récemment les divergences autour du terrain à Andohatapenaka.
Le couple Ravalomanana et sa suite, en déplacement en Europe depuis mercredi, quittent Danemark ce jour pour une autre destination. Le député Guy Rivo Randrianarisoa qui fait partie de la délégation l’a précisé hier au cours d’un bref entretien en ligne. Leur voyage se poursuivra dans d’autres pays sans pour autant que l’informateur ait daigné révéler lesquels. Selon lui, la consolidation des relations avec les partenaires constitue le vrai motif du périple européen.
Les conseillères municipales d’opposition, Lalatiana Rakotondrazafy et consorts remettent le couvercle. Elles appellent la Préfecture de Police à voir de près la nouvelle délibération adoptée par le Conseil municipal concernant le terrain d’Andohatapenaka à cause d’un vice de forme.

Fil infos

  • Affaire Houcine Arfa - Les pénitentiaires demandent la libération de leurs pairs
  • Insécurité - Le propriétaire de « Kalidas » kidnappé en plein jour !
  • Décès de Léon Rajaobelina - La Présidence humiliée !
  • Présidence de la République La crise de confiance étalée au grand jour
  • Affaire Houcine Arfa - « Que le Bianco se saisisse des dénonciations ! »
  • Perception de droit de visa par Ametis - Un détournement de deniers publics
  • Calendrier des élections- Un suspense inquiétant
  • Trafic de personnes vers la Chine - Une fille malgache vendue à 24 millions d’ariary
  • Hery Rajaonarimampianina - Miser beaucoup sur l’énergie
  • Visas aux frontières - Piraterie publique-privée sur les 200 milliards de recette annuelle

Editorial

  • Irrécupérables !
     Pour la énième fois, en début de semaine, les étudiants de l’Université d’Ankatso étaient sortis de leurs gonds. Effectivement, ils s’émancipèrent de leur domaine, l’université, pédagogiquement parlant, pour exprimer publiquement et ouvertement leur vive colère. Il y a eu des échauffourées avec les Forces de l’ordre. En cause, le faux bond du Ministère de tutelle. Rappel des faits, le week-end dernier, à l’issue d’une houleuse réunion entre les représentants, d’une part, du Ministère de l’Enseignement Supérieur (Mesupres) et ceux des étudiants, de l’autre, relative au paiement des bourses, il a été convenu que les responsables du Mesupres afficheront, sans faute, le lundi prochain le calendrier des paiements des bourses. Rendez-vous que les gens du Ministère ont, tout simplement, raté. Et les techniciens du Mesupres se rabattent au cataclysme naturel (Ava) pour se dédouaner.

A bout portant

AutoDiff