Politique

Augmentation de 100% du montant des bourses d’études, refus catégorique de l’augmentation du loyer des cité U qui passe de 700 ariary à  1 400 ariary, eau et électricité comprises; bénéfice à 100% gratuit de connexion internet, etc. Telles sont, entre autres, les  revendications des étudiants de l’école polytechnique de Vontovorona à travers les violentes manifestations sur la voie publique de ces derniers jours, lesquelles se sont soldées par des heurts avec les Forces de l’ordre. Une situation qui, si l’on se réfère à ce qui prévalait dans les universités malagasy dans les années 70-80, est une aberration pure et simple.
Un nouveau scandale de marchés fictifs s'élevant à 1 milliard d'Ariary vient d'être révélé au grand jour ! 7 personnes dont 5 maires ont été déférées auprès du Pôle Anti-Corruption (PAC) qui est la juridiction de référence du BIANCO avant - hier. Les 5 élus ont été mis sous contrôle judiciaire tandis que les deux autres suspects, dont un haut fonctionnaire au sein de la Primature et la gérante de l'entreprise bénéficiaire, ont été placés sous mandat de dépôt. Cette affaire place, une fois de plus, l'ancien Premier ministre, Mahafaly Solonandrasana Olivier sur la sellette. En effet, le haut fonctionnaire…

Paul Razanakolona - Une croix sur le gouvernorat

Publié le vendredi, 01 mars 2019
Le maire de la commune urbaine d’Antsirabe Paul Razanakolona pourrait dire adieu à son rêve. Ancien chef de région Vakinankaratra, il aurait aspiré à en devenir le futur gouverneur. Mais voilà que l’organe délibérant de la municipalité de la ville d’eaux lui ont barré la route. Lundi dernier, quatorze des dix-neuf conseillers municipaux ont décidé la suspension du premier magistrat de la ville. Le malaise a couvé depuis 2016 où de micromouvements de protestation au motif de malversations financières ont été rapportés. Les employés de l’administration municipale ont alors réclamé le paiement de six mois de salaire. Le maire a…

Administration - Le recrutement des nouveaux ECD suspendu

Publié le jeudi, 28 février 2019
La nouvelle est tombée à l'issue du Conseil des ministres tenu avant - hier au Palais d'Iavoloha. Parmi les décisions dudit Conseil figure la suspension du recrutement de nouveaux ECD (Employés de courte durée). Une décision qui risque fort de faire beaucoup de vagues voire déclencher une véritable tempête dans les bureaux de l'administration de l'Etat. Comme son nom l'indique, les Employés de courte durée sont, en principe, des agents appelés à effectuer une mission particulière pendant une durée déterminée. Cependant pour des raisons de népotisme ou autre, ces agents sont devenus curieusement une partie intégrante du système administratif depuis…
A chaque événement d’envergure, il réagit et livre son opinion. Le sénateur Berthin Randriamihaingo analyse le contexte actuel tout en soulignant que les difficultés qui prévalent résultent d’un concours des circonstances difficiles très logique dans cette phase d’organisation du pouvoir qui précède les démarrages des programmes socioéconomiques du Président de la République. Nous entrons de plain- pied dans la phase  très sensible des grandes réformes où chaque acteur de la grande famille de la majorité présidentielle doit faire montre d’une solidarité sans faille. INTERVIEW  

BIANCO - La branche territoriale d’Antananarivo change de tête

Publié le mercredi, 27 février 2019
Un bilan positif. C’est ainsi que le directeur territorial sortant du BIANCO Antananarivo, Ratovoson Benjamina, résume ses 8 années de service au sein de l’équipe d’Ambohibao. Il a effectué un bref compte rendu de son mandat lors de la cérémonie de passation avec son successeur Rakotondrainibe Seheno, hier à Ambohibao. « Grâce aux différentes sensibilisations que nous avons effectuées, les gens sont désormais en mesure de connaître les nombreuses démarches à faire pour déposer une plainte auprès du BIANCO », a – t – il expliqué.  Et de poursuivre que la majorité des plaintes reçues au Bureau Indépendant anti – corruption touche…

Elections législatives - Les Etats-majors politiques en ébullition

Publié le mercredi, 27 février 2019
Les électeurs se rendront de nouveau aux urnes le 27 mai prochain pour élire leurs représentants à l’Assemblée nationale. Après l’élection présidentielle, celle des députés arrive en seconde position, en termes d’importance au niveau national. Le dépôt de candidature est ouvert depuis mardi et les prétendants auront jusqu’au 12 mars prochain pour confirmer leur participation à la course. A une quinzaine de jours de la clôture des inscriptions, c’est l’effervescence chez les états-majors politiques. Pour l’instant, c’est encore au stade de la sélection finale après que les bases des partis ont finalisé leur détection. « La liste définitive sera en principe…

Fil infos

  • Week-end de Pâques - 1 mort, plus de 80 consultations
  • Port et détention illégale d’armes - Arrestation d’une ancienne députée
  • Couple présidentiel à Antanifotsy - Une fête pascale sous le signe de la générosité et de la simplicité !
  • Toamasina - 40 kg d’héroïne saisis sur la route nationale 5
  • Décentralisation effective et suppression du Sénat - Andry Rajoelina demande l’avis du peuple
  • Ville de Toamasina - A la merci des émanations gazeuses suffocantes
  • Concours ENMG - D'autres têtes risquent de tomber
  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés

La Une

Editorial

  • Retour sur terre
    La petite semaine de ferveur de Pâques prend déjà fin. Après avoir été « dans les nuages », on redescend sur terre. Les choses sérieuses attendent. Malgré que les célébrations des fêtes de Pâques n’atteignent pas le degré d’exultation de celles de Noël, elles ont quand même réussi à remplir leur contrat. Eglises et temples ont été pris d’assaut et les … affaires des commerçants, tout gabarit confondu, n’en déméritent pas. Normalement, les réjouissances de Pâques devraient revêtir une importance capitale parmi les chrétiens du fait qu’elles sont les seules fêtes inscrites et recommandées par Dieu dans les Saintes Ecritures judéo-chrétiennes ou la Bible. Les seuls « Jours de réjouissances » où chrétiens et juifs (judaïsme) célèbrent ensemble, à leur manière chacun, ces « andro firavoravoana ». Par contre, les célébrations de Noël, telles qu’on assiste dans les temples et églises, sont pour la plupart de pures inventions dans l’imaginaire des hommes. La Bible n’a jamais…

A bout portant

AutoDiff