Politique

Très en colère. Le ministre de l’Environnement et du Développement durable Alexandre Georget l’est, selon un de ses conseillers spéciaux. Joint au téléphone, celui-ci dit que le ministère suit de très près l’évolution de la très médiatique affaire de Vohibola, la seule forêt humide restante du littoral est située à 60 km de Toamasina sur les rives du canal des Pangalanes (cf. notre édition du 2 avril). La forêt vit ses dernières heures à cause des activités illicites sans précédent qui menacent sérieusement sa survie.« J’étais avec le ministre ce matin (ndlr : mardi) lorsqu’il donnait l’ordre au directeur régional de l’Environnement…
 Ra Jean-Bà (nom d’emprunt) croupissait depuis deux ans dans une prison malagasy suite à un vol de deux poules et trois canards. Là, il attend tranquillement son procès, bien que ce soit son droit absolu, il n’a demandé ni une liberté provisoire encore moins une évacuation sanitaire dans un centre hospitalier de la Capitale. Jean Bà savait que ce genre de demande nécessite une mobilisation financière dont il ne possède pas. Vie de Nabab Contrairement à Jean Bà, une certaine C.R., a les moyens financiers pour se soustraire à une détention préventive à la prison d’Antanimora. C.R, n’est pas effectivement…
« L’eau c’est la vie ! », tel fut les premiers mots du Président de la République, Andry Rajoelina, lors de la cérémonie de réception officielle de 459 pompes à eau venant de l’UNICEF hier au port de Toamasina. Des dons qui vont profiter à plusieurs régions de la Grande île qui souffrent des problèmes d’accès à l’eau potable. D’emblée, le Chef de l’Etat a adressé ses vifs remerciements au représentant de l’UNICEF à Madagascar, Michel Saint-Lot qui a remis personnellement les dons. Il a salué ce geste qui, selon lui, résoudra les difficultés de plusieurs ménages. Parmi les zones les plus…
Lalatiana Rakotondrazafy Andriantongarivo, ministre de la Communication et de la Culture, porte-parole du Gouvernement, au cours d’une conférence de presse à Nanisana, hier à la mi-journée, a donné des précisions sur la visite d’Etat du Président de la République Andry Rajoelina à Dakar Sénégal en particulier et sur les 4 déplacements du Chef de l’Etat depuis son accession à la magistrature suprême en général. Une manière pour la porte-parole du Gouvernement de répondre au faux débat véhiculé par les détracteurs du numéro Un d’Iavoloha qui critiquent notamment des voyages inutiles aux frais du contribuable. Lalatiana Rakotondrazafy Andriantongarivo de préciser d’emblée…

Forêt primaire de Vohibola - L’Etat doit agir … et vite !

Publié le dimanche, 07 avril 2019
Le sort de la forêt primaire de Vohibola à Ambinaninony, Brickaville, dépend du rapport de mission effectué par des collaborateurs du ministre de l’Environnement et du Développement durable Alexandre Georget sur le terrain de mercredi à vendredi, la semaine dernière. La descente a fait suite à des injonctions du secrétariat général de la Présidence  qui était directement saisi de cette affaire à dimension planétaire  actuellement.Durant son séjour à Vohibola, l’équipe ministérielle a constaté de visu l’état de destruction massive de la forêt primaire de la localité sur la rive gauche du canal des Pangalanes à 60 km de la ville…
Les actions continuent ! Après le dernier lancement du « Vary Mora » et la présentation de l’aménagement du bord de la mer à Toamasina, le Président Andry Rajoelina est de retour au Grand port pour poursuivre la concrétisation de ses « Velirano ». A peine arrivé de son déplacement du Sénégal samedi, le patron de l’Exécutif a effectué sa seconde visite dans le Betsimisaraka hier. Cette fois – ci, le Chef de l’Etat a procédé à la pose de la première pierre en vue de la construction d’une voie rapide (autoroute) reliant le Port de Toamasina à la route nationale n°02. Une voie qui…

Royaume de l'argent roi - L'HJRA, un mouroir pour les peu fortunés

Publié le vendredi, 05 avril 2019
Au gré d'un récent cas malheureux publié sur les réseaux sociaux vers le milieu de la semaine dernière, les pratiques scandaleuses qui ont cours quotidiennement à l'hôpital Ravoahangy Joseph Andrianavalona  (HJRA Ampefiloha -Antananarivo) ont été étalés au grand jour. Sur les centaines de commentaires suscités par la publication en question, ceux prenant la défense des employés de cet établissement étaient rares, pour ne pas dire pratiquement inexistants. Les internautes qui, directement ou non,  ont déjà vécu une amère expérience dans cet hôpital (et ils sont nombreux) ont profité de l'occassion pour dénoncer les comportements ignobles de tous ceux qui y…

Fil infos

  • Week-end de Pâques - 1 mort, plus de 80 consultations
  • Port et détention illégale d’armes - Arrestation d’une ancienne députée
  • Couple présidentiel à Antanifotsy - Une fête pascale sous le signe de la générosité et de la simplicité !
  • Toamasina - 40 kg d’héroïne saisis sur la route nationale 5
  • Décentralisation effective et suppression du Sénat - Andry Rajoelina demande l’avis du peuple
  • Ville de Toamasina - A la merci des émanations gazeuses suffocantes
  • Concours ENMG - D'autres têtes risquent de tomber
  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés

La Une

Editorial

  • Retour sur terre
    La petite semaine de ferveur de Pâques prend déjà fin. Après avoir été « dans les nuages », on redescend sur terre. Les choses sérieuses attendent. Malgré que les célébrations des fêtes de Pâques n’atteignent pas le degré d’exultation de celles de Noël, elles ont quand même réussi à remplir leur contrat. Eglises et temples ont été pris d’assaut et les … affaires des commerçants, tout gabarit confondu, n’en déméritent pas. Normalement, les réjouissances de Pâques devraient revêtir une importance capitale parmi les chrétiens du fait qu’elles sont les seules fêtes inscrites et recommandées par Dieu dans les Saintes Ecritures judéo-chrétiennes ou la Bible. Les seuls « Jours de réjouissances » où chrétiens et juifs (judaïsme) célèbrent ensemble, à leur manière chacun, ces « andro firavoravoana ». Par contre, les célébrations de Noël, telles qu’on assiste dans les temples et églises, sont pour la plupart de pures inventions dans l’imaginaire des hommes. La Bible n’a jamais…

A bout portant

AutoDiff