Politique

La récurrence de l’incendie, ravageant régulièrement le site du marché municipal de Bazar kely à Toamasina, soulève tant de questions selon des observateurs. Cette partie de la capitale économique du pays a connu trois occurrences de feu dévastateur en 15 ans. Elles renferment une énigme difficilement opaque pour bien des esprits. Le Premier ministre Christian Ntsay lui-même a ordonné l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur le cas récent.Le sens commun suspecte toutefois une certaine corrélation entre la tenue d’élections municipales et la destruction par le feu du site de Bazar kely. La première fois datait du premier mandat…
Suite à l’annonce faite vendredi dernier par la ministre de l’Education nationale sur le retour à l’ancien calendrier scolaire, des pressions se font jour pour amener le département de tutelle à maintenir celui actuellement en vigueur et instauré par le Plan sectoriel de l’éducation  (PSE). Ses initiateurs, visiblement des membres de l’équipe de l’ex-ministre Paul Rabary, semblent ne pas être conscients qu’une telle démarche, si d’aventure elle est couronnée de succès, aboutira à la coexistence de deux systèmes parallèles à Madagascar et ce, après la décision ferme des écoles privées de revenir définitivement à l’ancien calendrier scolaire. Il faut savoir…
La période des vacances arrive, les membres du Gouvernement eux aussi en bénéficieront. Après l’évaluation effectuée par le Président de la République et le Premier ministre en début de semaine et ce dans le cadre de la formation du 3e Gouvernement de Ntsay Christian, les ministres auront droit à six jours de vacances. Harassant certainement le rythme imposé par les deux têtes de l’Exécutif durant les six premiers mois du régime Andry Rajoelina, les membres du Gouvernement ont maintenant le droit de souffler avant d’entamer la seconde partie de leur contrat d’un an.
Dans la matinée de ce vendredi 26 juillet, la Place d’Armes de l’Académie militaire (ACMIL) d’Antsirabe a été le théâtre de la sortie officielle de promotion 2019 . Cette cérémonie militaire a été honorée par la présence du Président de la République Andry Rajoelina Chef suprême de l’Armée malagasy, avec à ses côtés le ministre de la Défense nationale, le Général Richard Rakotonirina, le Commandant de l’ACMIL, le Colonel Jean Henri Ramanankavana, ainsi que d’autres officiers généraux de l’Armée malagasy.  
La diaspora malagasy en France mais aussi leurs compatriotes à Madagascar, notamment ceux de Mahajanga, sont  complètement marqués par les tristes faits survenus jeudi dernier  à Lyon (France). En voulant se rendre à son lieu de travail à Venissieux vers les premières heures de la matinée jeudi, V. D. B. (43 ans) aurait été assassinée dans des circonstances barbares voire sadiques. Et l'auteur présumé de cet homicide n'est autre que son conjoint du nom de  G. R. (45 ans).  
Avant le 26 juin 2020, le Rovan'Antananarivo sera reconstruit. C'est le défi lancé par le Président de la République, Andry Rajoelina, lors de la pose de la première pierre des débuts de travaux de réhabilitation, il y a deux mois. Désormais, tout va s'accélérer pour atteindre cet objectif fixé par celui qui, également, a fait renaître de ses cendres l'hôtel de ville d'Antananarivo. Tout le monde devra ramer dans le même sens afin que la barque de la reconstruction de ce symbole de la souveraineté nationale arrive à bon port.  
Officier supérieur de la Gendarmerie et administrateur civil de fonction, Laza Eric Donat Andrianirina succède au magistrat Jean Louis Andriamifidy, à la tête du Bureau indépendant anti-corruption. Le décret de nomination du nouveau directeur général du BIANCO a été pris par le Président de la République Andry Rajoelina, lors du tout premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement, tenu hier après-midi au Palais d'Etat d'Iavoloha.  

Fil infos

  • Graves diffamations contre le Chef de l'Etat - L'immobilisme du Gouvernement fait jaser
  • Région Betsiboka - L’Etat renforce la lutte contre l’insécurité
  • Projets sociaux - Le Président Andry Rajoelina exige du concret
  • Diffamation sur internet - La France, base arrière pour des cybercriminels malagasy ?
  • Alain Ramaroson - Quel avenir politique pour lui 
  • Claudine Razaimamonjy - De nouveau devant la barre hier
  • Découverte de crânes humains à Toamasina - Les affirmations de la domestique s’avèrent fausses
  • Calendrier scolaire - Dérapage incontrôlé de la Société civile
  • Naufrage du cargo Viviano - Les passagers sains et saufs, les marchandises totalement perdues
  • Restriction budgétaire - Le Premier ministre recadre les sénateurs

La Une

Editorial

  • Servir et non se faire servir !
    En tant que présidente de l'Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa, magistrate et députée d'Ambatofinandrahana, pour un second mandat de son état, mit le point sur le « i » dès l'entame de la mandature des nouveaux élus à Tsimbazaza. Face aux comportements qui frisent l'indélicatesse de certains élu(e)s et qui défrayent la chronique, Mme Razanamahasoa tient à préciser qu'un député en tant que représentant(e) du peuple a été élu pour servir les intérêts du « vahoaka » qu'il est censée représenter et non se faire servir comme un prince.

A bout portant

AutoDiff