Politique

Narson Rafidimanana - « Respectons à la lettre la Constitution »

Publié le mardi, 23 octobre 2018
Un niet catégorique. L’ancien ministre Narson Rafidimanana a réagi hier par rapport à l’actualité brûlante relative notamment au processus électoral. Il a d’emblée affirmé son opposition à toute idée de report de l’élection présidentielle. Pour ce politicien, les candidats anti-7 novembre poussent la population à sortir du cadre constitutionnel. Narson Rafidimanana martèle la nécessité de respecter à la lettre la Constitution. Et lui de rappeler à cet effet l’article 47 alinéa 1 de la Constitution qui dispose que : « l’élection du président de la République a lieu trente jours au moins, et soixante jours au plus, avant l’expiration du mandat du…

Développement - Pourquoi les Malagasy ne peuvent pas rêver grand ?

Publié le mardi, 23 octobre 2018
Rêver grand ! Tel est le leitmotiv d’Andry Rajoelina en ce moment. Dans ses nombreux projets, le candidat n°13 ne cesse de surprendre jusqu’à faire des jaloux dans le camp des adversaires.  Des projets aussi grandioses les uns que les autres qu’il a inscrits dans sa fameuse Initiative pour l’Emergence de Madagascar. A l’exemple de la mise en place d’Ecole primaire publique aux normes avec des salles informatiques et des parkings. Un sujet qui a fait beaucoup parler de lui sur les réseaux sociaux et ayant croulé sous les critiques des détracteurs du candidat Orange. « A quoi servent des parkings dans…
Certains candidats mal préparés à l’élection présidentielle malgache prévue le 7 novembre prochain devraient tenir demain une « conférence souveraine » au Centre de conférence international (CCI) d’Ivato. L’objectif in fine serait la mise en place d’un nouveau gouvernement et donc d’une période transitoire dans le pays. Ce qui serait tout simplement une tentative de coup d’Etat…

Programme d’Andry Rajoelina - Accent sur les énergies renouvelables

Publié le lundi, 22 octobre 2018
De la révolution dans l’air ! Au fur et à mesure que la campagne électorale avance, Andry Rajoelina développe les détails de son programme à travers l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar (IEM). Un programme qui s’articule autour de plusieurs volets dont la promotion des énergies renouvelables qui tient particulièrement le candidat n°13 à cœur. En effet, parmi les problèmes récurrents qui font l’objet de doléances des populations de la Capitale et des régions figurent le délestage et l’accès à l’électricité.
Les commentaires  -  certains sarcastiques et d'autres acerbes -  fusent de partout pour fustiger l'initiative des candidats « anti-7 novembre » visant à torpiller la toute prochaine élection présidentielle à près de deux semaines de sa tenue, initiative mise au grand jour à l'occasion de la réunion initiée par la CENI vendredi dernier à Alarobia. Si dans le milieu diplomatique, on ironise sur ce combat d'arrière-garde aux allures de fuite en avant orchestré par des candidats visiblement en mal d'audience, auprès de l'opinion publique nationale, c'est une levée de boucliers généralisée face à la velléité affichée par ce collectif de…
La seule idée d’un report de l’élection présidentielle et d’une nouvelle transition a suscité un tollé général auprès d’une frange non négligeable de la population malagasy. Ces éventualités ont en effet été formulées par une vingtaine de candidats à l’élection présidentielle du 7 novembre qui se sont réunis, vendredi dernier à Nanisana, au cours d’une rencontre organisée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Un « accord politique » a été signé par ces prétendants à la magistrature suprême à l’issue de la réunion durant laquelle ils évoquent la nécessité d’une réouverture de la liste électorale, la mise en place d’une Cour électorale…
Malgré les manœuvres dilatoires, la tournée pour la campagne d’Andry Rajoelina continue. Samedi, l’équipe de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar a enchaîné les meetings dans le sud à savoir à Midongy Atsimo, Ivohibe, Ifanadiana pour terminer à Fianarantsoa. Lors de ces déplacements, le candidat n°13 a mis en avant ses projets phares dont la réhabilitation des routes dans toutes les régions de Madagascar à l’aide de bulldozers et de tracteurs. Dans sa vision, les routes constituent le moyen le plus rapide pour faciliter la connectivité entre les villes. Elles permettent un échange entre les citoyens et assurer la fluidité des…

Fil infos

  • Prétendu « achat de voix » pendant la propagande - Un candidat répond aux observateurs européens
  • Visite de Ravalomanana aux Barea - Une offense au football malagasy
  • Fianarantsoa I, Mananjary … - Des preuves flagrantes de manipulation de voix
  • Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé
  • Anomalies électorales - Le camp Rajoelina saisira la HCC
  • Trafic à la douane - Mbola Rajaonah interdit de sortie du territoire
  • Représentant auprès de la CENI - Le camp Rajoelina plie bagage
  • Haingo Rasolofonjoa - « Il faut préserver avant tout la paix sociale dans ce contexte difficile »
  • District de Tsaratanana - Un kidnappeur notoire éliminé
  • Distribution d’argent - Démenti formel des Ampanjaka

Editorial

  • Flou déroutant !
    Pour des raisons qui restent à définir sinon à  éclaircir, la CENI s’entête à œuvrer dans un cadre embrouilliaminique. Le manque de visibilité dans lequel les travaux relatif aux décomptages et aux traitements des voix issues de l’élection présidentielle du 7 novembre 2018 s’effectuent, irrite les esprits. L’entêtement de l’équipe du Maitre Hery Rakotoarimanana à continuer de publier des contestés déconcertent plus d’un. Elle juge inappropriée la requête des proches collaborateurs de certains candidats, entre autres ceux du MAPAR d’Andry Nirina Rajoelina, de revoir le mécanisme de traitement des procès-verbaux (P.V.) émanant directement des Bureaux de vote (B.V.). Les décalages sont flagrants ! Il se trouve que le candidat n° 13 soit  le plus perdant dans cet imbroglio. Mais en fin de compte, la majorité des candidats se sentent tous lésés à travers ce mic-mac. Mais, la CENI ne veut rien en savoir ! 

A bout portant

AutoDiff