Politique

Le préjudice serait encore lourd sans le contrôle des supérieurs. 1 milliard d’ariary, c’est le montant total détourné par deux caissiers de la paierie générale d’Antananarivo dans le courant du mois d’octobre dernier. Aucune complicité entre les deux mais chacun a puisé seul dans la caisse de l’Etat. Le premier qui a réalisé le grand coup a subtilisé 850 millions d’ariary et le pot aux roses fut découvert le 10 octobre suite à une écriture de caisse anormale constatée par son supérieur. Avisée, la direction de la brigade d’investigation financière et contrôle y  a mis son nez et a découvert…
Pas de dépenses inutiles. La présidence de la République de Madagascar aurait décidé une réduction drastique quant à la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an 2020 au couple présidentiel . Cette cérémonie se déroule dans le courant du premier mois de l’année au palais d’Etat et où les représentations diplomatiques, les membres des différentes institutions de la République, le Gouvernement et dès fois les représentants des collectivités décentralisées ainsi que les opérateurs économiques se donnent rendez-vous pour adresser au Président de la République et son épouse les vœux du nouvel an.
Venir en aide aux personnes affectées dans les moindres délais. Chaque année, Madagascar est pratiquement touché par près de quatre cyclones, entraînant des dégâts matériels conséquents. C’est pourquoi la Banque mondiale a approuvé un don de 50 millions de dollars pour que le pays puisse mieux affronter les saisons cycloniques. Ainsi, la convention sur le sujet a été signée hier, à Ambohitsorohitra, entre la Banque mondiale et le ministère de l’Economie et des Finances, et ce devant le Président de la République Andry Rajoelina.
Rattaché au ministère de l’Eau depuis 2008, le Service autonome de maintenance de la ville d’Antananarivo (SAMVA) sera incessamment de nouveau sous la tutelle de la Commune urbaine d’Antananarivo. L’annonce a été faite par le Président de la République Andry Rajoelina, samedi dernier, lors de la remise  de dons à ce service qui assure la gestion des ordures dans la Capitale Antananarivo. Le régime Ravalomanana avait adopté le décret ministériel 2008/599 en septembre 2008 et plaçant le SAMVA  sous tutelle technique du ministère de l’Eau. La décision prise sous l’appellation de « restructuration » de cette structure en charge des ramassages d’ordures pour…

Loi de Finances 2020 - Dernière gaffe du HVM

Publié le dimanche, 15 décembre 2019
Le parti HVM, à travers le Sénat, a joué sa dernière carte durant le vote de la loi de Finances 2020 vendredi dernier. Cette Chambre a adopté cette loi moyennant des amendements majeurs. Mais les sénateurs HVM manipulés par Rivo Rakotovao ont mis des bâtons dans les roues du régime actuel, tentant vainement de prendre en otage la vie politique et l’avenir du pays et de la population. Le parti HVM joue son va-tout en l’absence de son fondateur l’ancien Président Hery Rajaonarimampianina, qui s’est exilé volontairement à l’étranger après son mandat par défaut dont les résultats et les retombées…
De nouvelles catégories d'infractions. Le projet de loi sur la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG), venant d'être adopté sans amendement hier à l'Assemblée nationale et au Sénat, mentionne spécialement la violence économique, le viol conjugal, l'outrage sexiste ainsi que les pratiques traditionnelles préjudiciables comme telles. Les sanctions, constituées d'emprisonnement et d'amendes, y afférentes ne sont pas en reste. Désormais, toutes les victimes seront protégées, que ce soit les femmes, les hommes et les enfants. Le projet de loi comporte, rappelons-le, 23 articles subdivisés en 4 titres.  
38 immeubles vont sortir de terre, à Ivato. Les premières pierres ont été posées, hier, par le Président de la République Andry Rajoelina. Ce projet rentre dans le cadre de la concrétisation du « Velirano N°11 » du Chef de l’Etat qui consiste à offrir des logements décents pour tous. Les travaux de terrassement de 14 ha de terrain domanial, qui accueilleront ces infrastructures modernes, ont déjà débuté le 9 décembre 2019. La durée desdits travaux est d’un an et demi et la réalisation de ce projet financée entièrement par l’Etat malagasy.  

Fil infos

  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao
  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate
  • Rencontres multiples avec le président de la CENI - Démenti du Chef de l’Etat
  • Gestion de la Commune urbaine d'Antananarivo - La Fermeté du maire souhaitée par les Tananariviens
  • Ny Rado Rafalimanana - Le cynique mystificateur est de retour
  • Postes de haut responsable - L’Etat veut créer sa base de données
  • Rivo Rakotovao - L’hypocrisie à son summum !
  • Loi sur les violences basées sur le genre - Feu vert de la Haute Cour constitutionnelle

La Une

Editorial

  • Défi titanesque
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry Nirina donnera demain 19 janvier le coup d’envoi du reboisement national d’une envergure pharaonique jamais atteinte depuis 1960. Un travail de titan dont l’objectif vise à mettre en terre 19 millions de plants à travers tout le pays. Madagasikara doit, à la fin du premier mandat de l’actuel Président, retrouver son espace national recouvert d’arbres comme ce fut le cas auparavant. Il s’agit d’une priorité vitale pour le pays. Jadis une Ile verte avant d’être surnommée ironiquement  « l’Ile rouge » suite à la disparition inquiétante de la forêt, Madagasikara doit impérieusement retrouver son identité naturelle. Selon « Global Forest Watch », en 2017, Madagasikara est classé 4ème pays en termes de déforestation, et ce, avec 510.000 ha détruits en une année. Dans le même ordre d’idée, un rapport datant de septembre 2019 fait état d’une remarque sans appel selon quoi la déforestation à Madagasikara se trouve parmi les…

A bout portant

AutoDiff