Politique

En marge d’un évènement à l’hôtel Ibis Ankorondrano, hier, le Premier ministre (Pm) Mahafaly Olivier Solonandrasana a effectué une déclaration qui « n’est pas un démenti » selon ses termes, mais qui en a  tout l’air. En effet, le chef du Gouvernement a affirmé : « Seul le sujet concernant la filière vanille a été discuté et je n’ai nullement fait allusion aux magistrats et à la Justice en particulier ». Et d’ajouter : « Je réitère ce que j’ai dit, le Gouvernement ne pourrait tolérer que des personnalités étatiques soient en complicité dans la destruction de la vanille (autorité administrative, Forces de l’ordre, Justice).

Affaire Claudine Razaimamonjy - Un régime qui marche sur la tête !

Publié le vendredi, 19 mai 2017
Incroyable ! Alors que l’indignation est encore loin de s’estomper face à l’aberration du cas de Claudine Razaimamonjy, en guise de réaction, le Gouvernement n’a rien de mieux que de s’attaquer à la présidente du Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm), Fanirisoa Ernaivo.
Réponse du berger à la bergère. 48 heures après la déclaration du Premier ministre Mahafaly Olivier Solonandrasana au Conseil du Gouvernement, mardi dernier, le Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) n’a pas tardé à réagir. 
Début de cyclone ou vent de changement ? Deux proches du Président de la République viennent d’être écartés du cercle d’Iavoloha. Il s’agit d’Idealson et de Nicole Andrianarivoson qui ont occupé respectivement la fonction de directeur d’études juridiques à la Présidence de la République et de conseillère spéciale.
La guerre est bel et bien déclarée entre le Premier ministre et les magistrats. Avec les tensions de ces derniers temps autour de l’affaire Claudine Razaimamonjy, la dernière déclaration de Mahafaly Olivier Solonandrasana a mis le feu aux poudres. Le compte-rendu du Conseil du Gouvernement, tenu au Palais de Mahazoarivo, mardi dernier, souligne que le patron de la Primature « a aligné des sujets d’actualité appelés à être traités dans les plus brefs délais ». Parmi lesdits sujets, le chef du Gouvernement fait état d’opérations de déstabilisation et « a donné un ordre, formel et catégorique, aux membres du Gouvernement concernés pour prendre…
Plus d’un a ri sous cape quand le Premier ministre Olivier Mahafaly Solonandrasana a exhibé ses mesures punitives à l’encontre des fonctionnaires dont les agissements nuisent au bon déroulement de la prochaine campagne de vanille. Le prix du kilo du produit prêt à exporter a atteint la barre de 2 millions d’ariary voire plus mercredi à Antalaha. Le kilo du vert franchit aussi le seuil des 300 000 ariary dans d’autres endroits.
On a finalement pu apprendre que le président de l’Assemblée nationale malgache Jean Max Rakotomamonjy s’est déplacé en Afrique du Sud pour assister à la session ordinaire du Parlement panafricain (Pap) dont le siège se trouve à Midrand, Johannesbourg.

Fil infos

  • Discours à Iavoloha - Rajaonarimampianina fait du réchauffé
  • Sécurisation de la fête de l’indépendance - Des dispositifs exceptionnellement costauds pour Antananarivo
  • Jusqu’où ira la similitude ? - La Claudine R. sud-coréenne écope de 3 ans de prison
  • Visite à la prison de Manjakandriana - Le ministère de la Justice nargue les journalistes
  • Présence chinoise à Ambatomirahavavy - Risque d’un « Soamahamanina » bis
  • Code de la communication - Mal conçu, mal voté et mal appliqué
  • Free News - Deux journalistes convoqués devant la Brigade criminelle
  • Fonction parlementaire - Aucun diplôme exigé
  • Affaire Claudine Razaimamonjy - L’Etat victime de ses propres turpitudes
  • Affaire Alain - Ramaroson L’acharnement persiste

Editorial

  • Tabou !
    « Il est interdit d’interdire ! » Ce fut le slogan-choc des jeunes manifestants lors des mouvements de contestation de « Mai 68 » en France. Lycéens et étudiants avaient bravé les Forces de l’ordre, les fameux éléments de la Crs, en battant les pavés de la grande avenue des Champs-Elysées pour crier à l’ordre établi. Mouvements populaires qui devaient conduire au départ « forcé » du Général de Gaulle. En effet, affaibli par les résultats négatifs du référendum qu’il avait lui-même initié, le vaillant « guerrier » et père fondateur de la cinquième République, en France, dut se rendre à l’évidence et abandonna la bataille.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff