Publié dans Culture

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 03 mars 2022

Vendredi 4 mars
Inah & Co
La chanteuse Inah, le guitariste Mbola Talenta, Fanilo Poppin’s et Ony sur la même scène. Ce beau petit monde s’armera de guitares et d’autres instruments de musique pour reprendre les meilleurs morceaux du genre folk, variété et rock malagasy dans la salle du vieux carré. Au menu figurent diverses interprétations des propres compositions de Mbola Talenta et Inah, notamment  agrémentées de bon son à la sauce malagasy,  ainsi que des improvisations à n’en plus en finir. Rendez-vous donc ce soir au Piment Café de Behoririka à partir de 20h 30. Un vendredi joli à ne pas rater !

Toko Telo
Ce groupe était absent de la scène depuis quelques mois. D’ailleurs, ce sera le premier concert de l’année pour « Toko Telo » qui envahira la salle du Glacier à Analakely,  ce soir à partir de 20h pour célébrer ses 20 ans de scène. A cette occasion, Tonton Pa et son groupe interprèteront les tubes qui les ont fait connaître, mais aussi des reprises qu’ils affectionnent tant depuis toujours, à l’instar de « Tiako izy », une incontournable chanson d’amour, très médiatisée à un certain temps et qui sera bien sûr incluse dans le répertoire. Mais il sera aussi question de revisiter les autres morceaux tels que « Fitia madio », « Ho tsaroako » et d’autres compositions qui ont fait le renom du groupe depuis son apparition. D’autres artistes « surprises » seront également de la partie pour fêter cet anniversaire.
Ceasar
Un autre jeune chanteur aux multiples styles musicaux et qui est aujourd’hui devenu une star nationale sera sur scène ce soir. Il s’agit de Ceasar, un artiste qui s'inspire du rythme tropical et de l’« afro beats » dans son répertoire. En un temps record, depuis 2020, il a été souvent sollicité pour animer les grands rendez-vous organisés dans la Capitale et dans plusieurs Régions. Sa chanson « Repela» l’a poussé au sommet de son art. D'autres morceaux tels que « Tsy ho zakanao », « Tanteraky », « Mahatamana», « Sokiro » sont récemment venus pour compléter la liste. Il va enflammer la scène de l’Ethnika situé dans l’enceinte Urbania, Analakely ce soir à partir de 20h.
Telo Fangady
Un concert de musique brassant le folk, le « ba-gasy » avec des sonorités acoustiques à consommer autour de quelques verres et du « tsakitsaky ». C’est ce que propose le restaurant Annexe Le Zoma sis à Antaninandro pour ce vendredi joli qui s’annonce déjà très musical.  Un groupe composé de trois artistes reconnus dans leur domaine respectif investiront la scène. Néanmoins, ces trois membres du groupe « Telo Fangady » sont tous à la guitare et au chant. Le « line-up » donne déjà une idée de ce que la soirée sera et les mélomanes sauront l’endroit où aller ce soir. Le répertoire promet d’être éclectique.

Samedi 5 mars
Imiangaly
Partager ensemble dans la convivialité, en musique et en images, tout cela autour d'un verre dans un concert de musique brassant le folk et la « world music » avec des sonorités acoustiques. C’est ce que propose Imiangaly demain soir sur la scène du No Comment Bar sis à Isoraka. Ce sera une soirée musicale à  consommer sans modération et à voir absolument puisqu’il est rare de pouvoir admirer cette chanteuse sur l’estrade. Sur scène, elle sera accompagnée de Ranto Niaina à la guitare, Rolf à la basse et Kevin Zerara au saxophone
Mr Sayda
L’interprète de « Mba marina anie », à savoir Mr Sayda sera l’affiche pour demain soir du côté d’Antanimenakely Ampitatafika. Cette soirée est conçue pour arroser son trophée de meilleur artiste masculin gagné durant l’événement « Rdj Mozika Awards ». Une aubaine à ne pas rater sous aucun prétexte pour ceux qui ne l’ont jamais vu à l’œuvre ailleurs que sur le petit écran. Au programme, les chansons intitulées « Tia anao aho », « Vokatry ny foko », « Tara loatra », ou encore son nouveau titre «Ampianaro aho» seront fredonner à haute voix dans la salle de la Bimbo à partir de 21h. En ce début du mois de mars, cette soirée « roots » et de variété promet d’être mémorable et s’annonce chaude. Elle se poursuivra par une animation Dj assurée par le Dj X Bri.
Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff