Publié dans Culture

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 15 septembre 2022


Vendredi 16 septembre
Benny, Bebey et Nini
Les trois amis de scène Benny, Bebey et Nini Kolibera sont de nouveau réunis pour animer un vendredi joli qui s'annonce déjà prometteur dans le vieux carré de Behoririka. Avec eux, l’ambiance ne peut être qu’exceptionnelle. Ce ne sont pas les irréductibles du groupe « Lôlô sy ny tariny » qui diront le contraire. Ils vont à nouveau embarquer le public dans un show inédit, ce soir à partir de 20h 30 au Piment Café. Comme au bon vieux temps, Benny et sa bande vont replonger leurs inconditionnels dans les années ’70. Le folksong, le blues, le bà gasy, le country seront à l'honneur par le biais d'un riche répertoire de chansons populaires dont « FIBATA », « Dimbaka avy any Nazareta », « Tablier manga », « Raha mankany ialahy », « Lemizo ».
Marion
La salle du Bonara Be 67 Ha est réputée pour accueillir à chaque fin de semaine des artistes ou groupes qui excellent dans le genre de musique « tropicale ». Cette-fois-ci, ce sera une star de R’n’B et de variété qui se chargera d’animer les noctambules de ce quartier populaire de 67 Ha. Il s’agit de Marion, l’un des artistes préférés de la jeune génération. Le chanteur promet un show de pure folie avec la reprise de ses plus grands succès, entre autres « Sexy love », « Azafady », « Feno anao »,… Avis aux fêtards ! Les premières notes résonneront à partir de 20 heures.  
Tolo-tanana « Ninie Donia »
La chanteuse NInie Donia est actuellement clouée au lit à l’hôpital. Atteinte d’une maladie dont le public ignore pour le moment, elle doit encore poursuivre des traitements qui nécessitent des moyens financiers importants. A cet effet, plusieurs artistes se sont mobilisés pour donner des concerts afin de récolter des fonds en sa faveur. Ce soir, un concert intitulé « Tolo-tanana ho an’i Ninie Donia » se déroulera dans l’antre du Jao’s Pub Ambohipo. Une soirée animée par des grosses pointures des chansons tropicales malagasy, à l’instar de Eusébia Jaojoby, Mamibe, Suzannah, Silange Kilalaky, Elye Cynthia, Stella Afro, Adrien Kilalaky, Carlito, Nhodas, Papouzy et Dhalia Saramba.
Mbola Talenta
Il se produit souvent avec des artistes ou des jeunes talents. Mais cette fois-ci, ce ne sera pas le cas. Mbola Talenta va effectuer un show en solo ce soir à partir de 19h 30 au restaurant Annexe Le Zoma sis à Antaninandro. Avec lui, armé de sa guitare, il va reprendre quelques répertoires du genre « folk songs » malagasy. Le chanteur interprètera également d’autres titres qu’il affectionne particulièrement. Des chansons classées « kalon’ny fahiny », ainsi que du jazz, de la « country music »…, sans oublier ses propres compositions. En tout cas, avec lui, la monotonie ne sera pas au rendez-vous. Une soirée à ne pas rater sous aucun prétexte !
Ambondrona
Après avoir effectué une tournée européenne dans le cadre de la célébration des 20 années de scène du groupe Ambondrona, Kix et sa bande sont de retour au pays. Aussitôt que prévu, ils ont décidé d’entamer un petit concert « After Work » ce soir à partir de 19 heures à l’Ibis Hôtel Ankorondrano. Les membres du groupe, tous réunis, sont impatients d'affronter le public tananarivien lors de ce rendez-vous dominical prometteur. Il s’agira d’un spectacle exceptionnel, de grande envergure et qui promet d’être aussi mémorable que les précédents.
Dimanche 18 septembre
« The Jackson Boys »
Mandresy et ses jeunes danseurs ont attendu ce moment depuis longtemps. Après un moment de longues préparations et d’attentes, les « Jackson Boys » disposeront enfin d’une grande scène pour se produire. A travers un show co-organisé par Ivenco, le temps d’un dimanche après-midi, la troupe de « The Jackson Boys » fera revivre le « King of Pop » Michael Jackson sur la scène du CCEsca Antanimena. Le rendez-vous est donné pour ce dimanche  à partir de 15 heures. Munis de leurs talents, ces jeunes danseurs dansent les tubes de Michael Jackson avec les mêmes accoutrements du roi de la pop. Sur scène, Mandresy et ses camarades danseurs se mettront de nouveau dans la peau de la légende Michael Jackson pour donner un spectacle exceptionnel. Ils vont faire vibrer le public en réalisant sur scène les plus beaux pas de danse de la star regrettée. Et pour donner plus de sensation à ce show exceptionnel, Mandresy, le leader du groupe, interprètera les chansons du roi de la pop. Des morceaux à fredonner avec des spectateurs qui, sans aucun doute, viendront en masse. Avec ce concert baptisé « Legend Never Dies », ces jeunes artistes vont rendre un bel hommage à l’artiste disparu.
« La Famille Show »
Le grand rendez-vous des fans de la musique urbaine. Platonik Prod, en collaboration avec World Cola, concocte un concert explosif qui réunira quatre chanteurs populaires de la musique actuelle. « La Famille Show », c’est le nom de l’événement qui promet de réjouir les jeunes mélomanes de la capitale, le temps d’un dimanche après-midi. Mr Sayda, Tsota, Malm et Nael se chargeront de chauffer l’ambiance. Il s’agit d’une myriade de jeunes chanteurs du moment pour faire vibrer les tympans du public jeune, ceux des moins jeunes et même ceux qui sont nés avant cette nouvelle époque. Ce spectacle intitulé « Urban Vibes » qui aura lieu ce dimanche à partir de 15h à Antsahamanitra, permettra ainsi de réunir toutes les générations, le temps d’un grand concert de musique et de fête.
Si.R

Fil infos

  • Cryptomonnaie africaine - Des souscripteurs de Madagascar victimes
  • Pollution - Antananarivo étouffe
  • Akamasoa - Inauguration de l’Institut d’Excellence culinaire Guillaume Gomez
  • Energie fossile - Les ressources locales remises en question
  • Drame familial - Il assassine froidement sa tante
  • Axe Toamasina-Foulpointe - Coup d’envoi d’une réhabilitation en béton !
  • Trafic d’or aux Comores - Un directeur des aéroports et un fils de procureur devant la barre
  • Kidnapping et agressions - Le cas des albinos malagasy préoccupe les Nations Unies
  • Usine « Pharmalagasy » - Une ambition locale et internationale confirmée
  • Ivato - Un camp au nom du Général Ismaël Mounibou 
Pub droite 1

Editorial

  • Un leadership mérité !
    La Grande île recevra le prochain Panel international Cacao fin en juin 2023 à Antananarivo. Pour ceux ou celles qui sont branchés dans ce secteur porteur, il s'agit d'une victoire gagnée à bras le corps par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC). Au cours de la 106 ème réunion du Conseil de l'Organisation du Cacao (ICCO) à Abidjan, le mois dernier, le 29 septembre, la délégation malagasy conduite par le ministre Razafindravahy Edgard s'était livrée à une bataille acharnée et un pari de taille pour remporter ce prochain rendez-vous à Antananarivo. De facto, Madagasikara s'est adjugé la première place mondiale dans la production de cacao. Un rang que la Grande île mérite.

A bout portant

AutoDiff