Publié dans Culture

Evénement - Le Salon de la gastronomie a tenu ses promesses

Publié le dimanche, 02 octobre 2022

Un public nombreux, un large choix de produits, des animations et une météo de rêve. Tous  les ingrédients étaient réunis à l’Alliance française d’Antananarivo (AFT), située à Andavamamba, pour que la huitième édition du Salon de la gastronomie soit une réussite. Après deux années de disette suite aux crises sanitaires liées à la Covid-19, les organisateurs et partenaires  n’ont pas failli à leurs missions pour ce grand retour. Ainsi, il a été démontré une fois de plus, n’en déplaise à certains, que ce salon était la plus grande manifestation culinaire de la Capitale. 

Depuis son ouverture, le public affluait dans les allées du salon concentrant plus de 40 exposants. L’événement qui a fermé ses rideaux samedi dernier a attiré autour de 3.000 visiteurs où les ventes ont bien fonctionné pour les participants. Chaque stand était l’occasion d’un voyage gustatif à la rencontre de passionnés qui ont fait partager leur savoir-faire et déguster leurs œuvres. Différents produits tels que du chocolat, épices, miel, yaourt, sucrerie, vanilles et bon nombre d’autre délices qui font la richesse de Madagascar y ont fait une excellente figure, et il était parfois difficile d’approcher les stands tant la foule était au rendez-vous. 

Durant ces trois jours du Salon de la gastronomie, le contact avec les visiteurs était primordial pour les exposants. Conseils, échanges de recettes, mais aussi des séances de dégustation ont séduit les visiteurs. Pour les passionnés de la bonne cuisine, des conférences, rencontres et ateliers sont également organisés. A noter que cet événement a été parrainé par le chef Guillaume Gomez, ambassadeur de la gastronomie française et le chef Lalaina Ravelomanana, ambassadeur de la gastronomie malagasy 

Vitrine 

Le Salon de la gastronomie représente une vitrine de la diversité  locale. Cet évènement rend hommage à l’art culinaire et offre une plateforme de valorisation des jeunes entrepreneurs du secteur. Il est également un lieu de découverte et d’échange avec les représentants des métiers de la restauration et de l’hôtellerie. Pour cette huitième édition, le salon a laissé place à la jeunesse malagasy engagée dans la production et la transformation culinaire et agroalimentaire, en accompagnant ses initiatives, tout en poursuivant l’initiation du public aux pratiques innovantes dans ces domaines. Bref, une fois de plus, cet évènement a dévoilé ce qui se fait de mieux en matière de grande cuisine. Professionnels, clients, fournisseurs, et toute la fine fleur de l’art culinaire se sont rassemblés pour faire de cet événement un succès. 

Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Affaire Ketakandriana Rafitoson/GEL - Immixtion étrangère au parfum de litchi 
  • Série d’inaugurations - Le Président de la République gâte Manakara
  • Anisha - Séjour compromis en France 
  • Antoko Hiaraka Isika - Les citoyens sensibilisés à s’inscrire sur la liste électorale à Manjakandriana 
  • Les actus en bref
  • Partenariat public-privé - Pharmalagasy intéresse les Egyptiens
  • Dénonciation calomnieuse et dénigrement - Plainte contre la responsable de Transparency Madagascar
  • Pêche et aquaculture artisanales - Importance reconnue
  • JIRAMA - Les ingérences du ministère dénoncées par l’intersyndicale
  • Lancement de la campagne de litchi - Première soirée sur les chapeaux de roues

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Brillante étoile !
    Anisha a remporté la manche. Ce samedi 26 novembre lors de la finale de la Xème saison de la « Star Academy 22 », la Malagasy Anisha a dominé et survolé la partie. D’une voix exceptionnelle, d’une prouesse extraordinaire, elle a envoûté le public. Artistes de renom d’ici ou d’ailleurs reconnaissent d’une seule voix qu’Anisha dispose en elle un immense talent. L’ensemble de la diaspora malagasy établie en France se donne le cœur et la main pour la soutenir jusqu’à la fin. Louis, Enola et Léa, les autres finalistes ce samedi soir, n’ont pu rien faire.

A bout portant

AutoDiff