Publié dans Culture

Festival du film coréen - Des projections gratuites au Cinepax

Publié le lundi, 08 juillet 2024
Cinq films seront à la disposition des cinéphiles et amateurs de la culture coréenne Cinq films seront à la disposition des cinéphiles et amateurs de la culture coréenne

L’occasion de faire le plein de cinéma durant cette période de vacances. Dans le cadre de la célébration du Mois de la culture coréenne, l'Ambassade de la République de Corée à Madagascar organise le Festival du film coréen. Une manifestation qui se bonifie d’année en année car cette édition s’annonce encore plus riche et plus attrayante. Afin de rendre ce festival plus joyeux et marrant, les responsables ont décidé de diffuser cinq longs métrages dignes de satisfaire les cinéphiles de la Capitale. Les projections se tiendront dans la salle du Cinepax, Ambodivona, les 19 et 20 juillet. Au menu, il y aura des films tels que « Wonderful Nightmare, The Face Reader », Little Forest », « Time Traveler Luke » et enfin le fameux « The Outlaws ».
Cet évènement s'annonce plus passionnant que jamais, avec une sélection de films qui promettent de captiver les spectateurs. L'événement mettra en avant le talent et la diversité du cinéma coréen, avec des œuvres allant du drame à la comédie, en passant par le suspens. Il s’agira d’une sélection de films variés et de qualité, mettant en avant la richesse et la diversité de la cinématographie coréenne. Avec des films cultes et les dernières productions en vogue, les spectateurs auront l'opportunité de découvrir ou de redécouvrir des chefs-d'œuvre du cinéma coréen. De quoi satisfaire les cinéphiles les plus exigeants et susciter l'enthousiasme du public.
Par ailleurs, ce Festival du film coréen s’avère une excellente initiative pour promouvoir la culture cinématographique coréenne et renforcer les échanges culturels entre la Corée et Madagascar. Tout cela offrira aux cinéphiles malagasy une opportunité de découvrir des films coréens de qualité et de divers genres, ainsi que de rencontrer des réalisateurs et acteurs sud-coréens. Enfin, cet événement contribuera à renforcer les liens culturels et à promouvoir la diversité culturelle dans les deux pays.
Notons qu’en parallèle avec ce festival, l'Ambassade de la République de Corée à Madagascar a également organisé des concerts de musique qui se sont déroulés les 28 et 29 juin derniers au Canal Olympia, situé à Andohatapenaka, toujours en marge du Mois de la culture coréenne. A ces occasions, « Gong Myung », un groupe musical coréen, a été invité pour jouer de la musique coréenne basée sur le gugak - la musique traditionnelle coréenne - à l’aide des instruments traditionnels et modernes. La formation musicale malagasy « Sodiala » a aussi performé, ce qui a mis en valeur le côté de l’échange culturel entre les deux pays lors du show.
Si.R

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Secteur combatif
    Le tourisme, le fer de lance pour la relance de l’économie nationale, se trouve en tête de la ligne du front dans la bataille sans merci contre la malédiction, si on peut s’exprimer ainsi, qui semble s’éterniser. En effet, il faut batailler dur si l’on veut briser à jamais le blocage en béton gênant la remontada. En diapason avec le ministère des Transports et de la Météorologie, le département du Tourisme et de l’Artisanat, en tête de peloton, sous l’impulsion de l’inamovible ministre Randriamandranto Joël conduit en tandem avec le ministre Ramonjavelo Manambahoaka Valéry Fitzgerald, le combat. En fait, les ministères du Tourisme et des Transports sont deux départements appelés à unir leur force dans un cadre de stratégie commune afin de coordonner les actions.

A bout portant

AutoDiff