Publié dans Economie

Air Madagascar - Un accouchement difficile pour le bussiness plan ?

Publié le mercredi, 04 novembre 2020

La DPA déjà dépassée d’un mois. Le divorce entre Air Madagascar et Air Austral a été officialisé au mois de juillet dernier. La CNAPS (Caisse nationale de prévoyance sociale) est donc devenu le nouveau partenaire de la compagnie aérienne malagasy. Au tout début du mois de septembre, Mamy Rakotondraibe, directeur général de la CNAPS et président du Conseil d’administration d’Air Madagascar, a annoncé qu’un business plan devrait être concrétisé à la fin du mois de septembre. « Nous organisons en effet des réunions hebdomadaires pour l’élaboration d’un nouveau plan d'affaires. Nous espérons identifier d’ici là LA stratégie pour pouvoir ensuite la présenter aux partenaires ainsi qu’aux créanciers, sans oublier l’Etat malagasy », avait-il déclaré à la presse le 2 septembre dernier.

Toutefois, près de deux mois après cette annonce, le business plan n’a toujours pas été dévoilé. Pourtant, le ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, Joël Randriamandranto, a également soutenu, lors de la reprise des vols internationaux à Nosy-Be que « ce n’est plus qu’une question de jours ». Mais jusque-là, rien n’a encore été dévoilé. On ignore si ce retard est dû à l’attente de la nomination du nouveau directeur général de la compagnie aérienne. Toutefois, les parties prenantes pourraient élaborer antérieurement le nouveau plan de redressement d’Air Madagascar, et le nouveau DG ne serait qu’un exécutant. 

Dans tous les cas, les deux parties sont indispensables pour la reprise, sur la bonne voie, des activités de la compagnie. De plus, avec la suspension des vols de rapatriement étant donné la recrudescence de la pandémie de coronavirus en Europe, Air Madagascar se retrouve de nouveau dans une situation critique, financièrement parlant, privée de sources de revenu fixes, sauf si les vols cargo pourront toujours continuer. Malheureusement, ces vols sont loin de suffire pour couvrir toutes les dépenses de la compagnie. C’est pourquoi, tout le monde attend jusqu’à maintenant les solutions d’urgence pour sortir Air Madagascar de cette situation. Il ne faut pas oublier que le partenariat avec la CNAPS est celui de la dernière chance pour la compagnie.        

La Rédaction

Fil infos

  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
  • Exécutif - Aucun remaniement gouvernemental à l’horizon - Halte à la désinformation dans l’affaire des 73.5kg d’or !
  • Sénateur Rakotondrainibe Andrianantenaina - « Le MMM sera une force de proposition au Sénat »
  • Cour administrative d’appel - Mise en place demandée par la Cour suprême
  • Donald Trump - Mis en accusation pour la seconde fois et isolé par les médias !
  • Assemblée nationale - Deux nouveaux députés à l’Hémicycle de Tsimbazaza
  • Sécheresse dans le sud - Le stockage d’eau comme priorité
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - Mali confirme l’usage de faux par les trois ressortissants malagasy
  • Journée des officiers - Une célébration sobre et symbolique à Iavoloha
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - L’avion de la STA saisi !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Esprit solidaire !
    L’heure est grave ! L’intraitable « Kere » dans le Sud fait fuir des gens. La Covid-19 reprend le poil de la bête. La violence atteint le paroxysme. Les sociétés et entreprises ne sont pas encore sorties de l’auberge des suites des frappes aveugles de la pandémie du coronavirus durant l’année passée. Le moment crucial arrive où nous devons, tous sans exception, faire preuve d’esprit solidaire. Chacun doit se sentir concerné sans être forcément responsables du malheur d’autrui. La solidarité nationale s’avère être la solution la meilleure sinon l’idéal.Dans le Sud, l’intensité de la sécheresse atteint, cette fois-ci, un degré… inhumain. Quand les gens de la région concèdent à fuir ou à abandonner la terre de leurs Ancêtres, leurs animaux d’élevage et leurs activités cela explique une situation inédite voire intenable. Depuis l‘époque coloniale jusqu’à un passé récent, les autorités publiques ont tenté de convaincre les habitants du grand Sud,…

A bout portant

AutoDiff