Publié dans Economie

Approvisionnement - 32 000 tonnes de « Vary mora » attendu en janvier

Publié le mardi, 29 décembre 2020


Le Gouvernement poursuit l’effort en vue de stabiliser le prix du riz sur le marché. Le « State Procurement of Madagascar » (SPM) a annoncé, hier, l’importation de 32 000 tonnes de « Vary mora » en janvier. « Le SPM a commandé 32 000 tonnes de riz venant de l’Inde afin de ravitailler le marché durant la période de soudure. La première vague du fret maritime part déjà du port indien et transporte 7 500 tonnes de riz. On prévoit son arrivée au port de Tamatave avant le 10 janvier 2021. 8 500 tonnes seront attendues avant le 20 janvier 2021. Et enfin, 16 000 tonnes de riz sera acheminé à Madagascar d’ici la fin du mois. Outre l’approvisionnement du marché, cette stratégie entre également dans l’initiative de faire baisser le prix sur le marché national », rapportent les responsables sur les réseaux sociaux.  Pour rappel, la même entreprise a récemment mis à la disposition des grossistes 5 315 tonnes de riz au début du mois de décembre. Ce dernier étant du stock, à 25 % composé de brisures, est vendu au maximum 1 950 ariary le kilo, a indiqué le Premier ministre lors de sa rencontre avec les importateurs.
Par ailleurs, la ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Lantosoa Rakotomalala a annoncé que le stock de riz disponible actuellement suffit pour faire face aux fêtes de fin d’année et du Nouvel an. « Une quantité suffisante de riz arrive hebdomadairement au port de Toamasina. Nous avons reçu 8 000 tonnes la semaine dernière. Il n’y a aucune crainte de pénurie », soutient Fanomezantsoa Gilchrist Rakotoson, directeur du commerce intérieur. Une descente a d’ailleurs eu lieu, hier, au marché d’Ambohimangakely. L’institution contrôle le prix des produits de première nécessité (PPN) durant cette période de fêtes et suite au passage du cyclone Chalane à Madagascar.
Il faut savoir qu’un Malagasy consomme 110 kilos de riz par an, ce qui revient à 3 millions de tonnes pour la totalité de la population, selon la ministre. La quantité de riz importé reste moindre puisque le pays accuse seulement un gap de 500 000 tonnes.
Solange Heriniaina

Fil infos

  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !
  • Blocage des routes - QMM passe en mode service minimum
  • Prix du carburant à la pompe - Les consommateurs s’attendent à un coup de massue

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Où en sommes-nous ?
    L’UE regrette ! Le RSF enfonce ! Le CSI déplore ! Certaine presse étrangère et certains activistes des réseaux sociaux accusent !Au fait, où en sommes-nous dans la bataille contre les grands maux qui minent et bloquent le réel démarrage vers l’essor et le développement du pays ? En est-on resté au stade des grands mots dans la lutte sans merci contre les grands maux à savoir la corruption, l’impunité, le non-respect de l’Etat de droit, de la liberté d’expression, de la démocratie ? Le tableau ne luit pas assez comme nous l’entendions. Les différents rapports d’Institution et d’organisme étranger ainsi que des Institutions en charge de la lutte contre toute forme de malversation et certaine Société civile du pays ne vont pas dans le sens de notre faveur sinon notre souhait. Ou bien, on se prend pour le mal aimé des autres et en revanche on dénonce ! Ou…

A bout portant

AutoDiff