Publié dans Economie

Accès à une énergie durable à Madagascar - 900 000 produits solaires à distribuer

Publié le lundi, 03 mai 2021

Développement du marché solaire dans la Grande île. Le Fonds « Off Grid Market Development Fund » (OMDF), dédié à accélérer l'accès à l'énergie à Madagascar, financé par le Gouvernement malagasy avec l'assistance de la Banque mondiale, a officialisé la semaine dernière la signature de contrats de subvention avec une douzaine de distributeurs de produits solaires,  à savoir Baobab+, EcoGemat, EDM, HERi Go, HERi Madagascar, Jiro-Ve, Jovena, LR Technologies, Metalplasco, Orange, mais aussi Telma et WeLight.

Cette signature, inscrite dans le cadre de la Facilité de financement basée sur les résultats (FBR) de l'OMDF, est une étape importante dans le développement du marché de l'énergie solaire hors réseau dans le pays. Dans ce sens, ces opérateurs se doivent de distribuer plus de 900 000 produits solaires de qualité d'ici le mois de juin 2024, plus particulièrement dans les Régions les plus touchées par la pauvreté.

« Le plus grand nombre d'entreprises participant au programme de subvention de FBR montrent que Madagascar est un marché intéressant pour les distributeurs solaires et que le programme de subvention conçu par l'OMDF répond aux besoins réels des acteurs. Nous nous engageons à soutenir tous les acteurs, afin que des centaines de milliers de foyers et de PME dans la Grande île puissent accéder à une énergie propre, fiable et abordable », soutient Christian Schattenmann, gestionnaire du fonds chez Bamboo Capital Partners.

Le marché solaire représente aujourd'hui des mini-réseaux opérés dans plus de 200 villages au profit d'environ 24 000 clients. Avec un ensoleillement annuel de 2 800 heures dans la majorité des Régions de Madagascar, selon un rapport publié en 2019 par Sustainable Energy for all (Seforall) concernant l'atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) par Madagascar, le potentiel est plus que palpable. La subvention basée sur les résultats s'élève ainsi à 28 millions de dollars, soit environ 100 milliards d'ariary. Cette subvention appuiera chaque entreprise dans l'extension de ses activités. « Un soutien supplémentaire sera donné aux opérateurs proposant des solutions de financement aux consommateurs "pay-as-you-go" ou par le biais des institutions de microfinance (IMF) », détaille Katja Tauchnitz, senior investment manager pour l'OMDF.

Dans tous les cas, cette démarche contribue à la transition énergétique de Madagascar vers une énergie plus verte.

Rova Randria

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff