Publié dans Economie

Accès à une énergie durable à Madagascar - 900 000 produits solaires à distribuer

Publié le lundi, 03 mai 2021

Développement du marché solaire dans la Grande île. Le Fonds « Off Grid Market Development Fund » (OMDF), dédié à accélérer l'accès à l'énergie à Madagascar, financé par le Gouvernement malagasy avec l'assistance de la Banque mondiale, a officialisé la semaine dernière la signature de contrats de subvention avec une douzaine de distributeurs de produits solaires,  à savoir Baobab+, EcoGemat, EDM, HERi Go, HERi Madagascar, Jiro-Ve, Jovena, LR Technologies, Metalplasco, Orange, mais aussi Telma et WeLight.

Cette signature, inscrite dans le cadre de la Facilité de financement basée sur les résultats (FBR) de l'OMDF, est une étape importante dans le développement du marché de l'énergie solaire hors réseau dans le pays. Dans ce sens, ces opérateurs se doivent de distribuer plus de 900 000 produits solaires de qualité d'ici le mois de juin 2024, plus particulièrement dans les Régions les plus touchées par la pauvreté.

« Le plus grand nombre d'entreprises participant au programme de subvention de FBR montrent que Madagascar est un marché intéressant pour les distributeurs solaires et que le programme de subvention conçu par l'OMDF répond aux besoins réels des acteurs. Nous nous engageons à soutenir tous les acteurs, afin que des centaines de milliers de foyers et de PME dans la Grande île puissent accéder à une énergie propre, fiable et abordable », soutient Christian Schattenmann, gestionnaire du fonds chez Bamboo Capital Partners.

Le marché solaire représente aujourd'hui des mini-réseaux opérés dans plus de 200 villages au profit d'environ 24 000 clients. Avec un ensoleillement annuel de 2 800 heures dans la majorité des Régions de Madagascar, selon un rapport publié en 2019 par Sustainable Energy for all (Seforall) concernant l'atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) par Madagascar, le potentiel est plus que palpable. La subvention basée sur les résultats s'élève ainsi à 28 millions de dollars, soit environ 100 milliards d'ariary. Cette subvention appuiera chaque entreprise dans l'extension de ses activités. « Un soutien supplémentaire sera donné aux opérateurs proposant des solutions de financement aux consommateurs "pay-as-you-go" ou par le biais des institutions de microfinance (IMF) », détaille Katja Tauchnitz, senior investment manager pour l'OMDF.

Dans tous les cas, cette démarche contribue à la transition énergétique de Madagascar vers une énergie plus verte.

Rova Randria

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff