Publié dans Economie

Trafic de ressources naturelles - Quinze insectes découverts à Ivato

Publié le dimanche, 17 février 2019

Les trafiquants continuent de défier les autorités ! Dans l’après-midi de samedi dernier, lors du traitement du vol ET852 d’Ethiopian Airlines à destination de Beijing via Addis-Abeba, une valise contenant des ressources naturelles a été découverte par les agents de la douane. Effectivement, grâce à des renseignements émanant d’un agent de l’environnement, le contrôle des bagages en amont a permis de distinguer quinze insectes dont des milles pattes et autres, mais aussi un caméléon et un lézard.  « Des sources nous ont déjà averti depuis quelques temps sur l’identité des trafiquants. De ce fait, pour un vol à 14h30, l’enregistrement se fait habituellement vers midi et demi, nous les avons donc attendus. Après une heure, les voyageurs ont commencé à se succéder. Nous avons décidé de rejoindre les douaniers pour demander si les personnes ont déjà passé le contrôle. Ils ont répondu oui. Alors, nous sommes allés en salle de bagages pour fouiller leurs bagages. Et c’est là que nous avons tout découvert » explique l’agent environnemental en question.



40 dollars l’unité

Les animaux ont été soigneusement dissimulés dans des boites en plastique avec des bouts de coton. Ils ont donc été difficilement distingués par les scanners. Selon les explications de l’agent, ces espèces saisies sont des espèces endémiques. Ainsi, il est nécessaire d’avoir des autorisations pour pouvoir les exporter. « Il ne figure notamment pas dans la liste du CITES, toutefois, les autorisations sont quand même nécessaire pour pouvoir les sortir du territoire » continue-t-il. Pour précision, la provenance de ces animaux peut être du côté Nord ou Est de la Grande île. Quant à leur valeur sur le marché, individuellement, leur prix veut atteindre les 40 dollars. En tout cas, pour l’instant, ces animaux seront transférés et mis en quarantaine à Croc Farm. Un organisme rattaché au ministère de l’Environnement et du Développement durable. Après des traitements adéquats, ils seront ensuite remis en liberté dans leur habitat naturel.
Rova Randria

Fil infos

  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars
  • Lutte contre l’insécurité dans la Sofia - Le député Velontsara dénonce l’immixtion de politiciens
  • Maroc - Le retour des Marocains au pays facilité
Pub droite 1

Editorial

  • Jerson, l'imprenable !
    Des actes de banditisme sèment le trouble et la terreur dans la Région de Sofia. Les autorités locales, dont en première ligne le Gouverneur, font des pieds et des mains, avec les soutiens des élus de la Région, pour remettre en selle la sécurité mais en vain. En cause, une escouade de hors-la-loi dirigée par le triste célèbre chef de bande Jerson qui sévit dans la Région depuis des années.

A bout portant

AutoDiff