Publié dans Economie

BMOI Madagascar - Reconnue pour la qualité de ses services et produits

Publié le mardi, 03 septembre 2019

Toujours en marche vers l’excellence pendant 18 ans. La Banque malgache de l’océan Indien a reçu son attestation de renouvellement de certificat ISO 9001 :2015. L’évènement s’est tenu jeudi dernier à l’hôtel Colbert Antaninarenina. Cette certification recouvre l’ensemble des opérations bancaires à savoir le commerce international, la gestion des comptes, les moyens de paiement, la monétique et télématique ainsi que la mise en œuvre des financements. « Ce certificat valide le processus de pilotage de la qualité au sein de la BMOI.

Il est le résultat de l’engagement de tous les collaborateurs pour améliorer en permanence la qualité de nos services et de nos produits. L’ensemble de nos actions est construit autour de notre très haut  niveau d’exigence en matière de qualité et de satisfaction de clients. Pour autant, nous savons bien que la qualité ne se décrète pas, elle se construit sur des années.Et cela fait d’ailleurs 18 ans que la BMOI s’est engagée dans la voie de la certification. Ce n’est qu’une étape, ce n’est pas l’aboutissement. La banque va continuer à progresser sur le chemin de l’excellence en agrandissant le champ de sa certification » relate Alain Marlot, directeur général de la BMOI pendant son discours.

L’avantage de  posséder une certification ISO réside dans la confiance des clients et des partenaires. A noter qu’une dizaine d’entreprises malagasy sont certifiées chaque année. Pour bénéficier cette attestation, il faut investir en termes de coût et de temps.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Nécrologie - Le Père Sylvain Urfer décède en France à l’âge de 80 ans
  • La Vérité de la semaine
  • Lutte contre la Covid-19 - Les mesures prises par Madagascar font école
  • Projets de développement - Le Président sollicite le soutien et l'expertise allemande
  • Le Gouvernement Ntsay face aux députés - Les sujets socio-économiques au menu !
  • Approvisionnement en eau à Antananarivo  - La qualité et la distribution reviendraient à la normale
  • Destruction de forêt - Six individus déférés à Moramanga
  • Hausse des cas de Covid-19 - Des gouverneurs bousculent les mauvaises habitudes
  • Restrictions mondiales liées à la Covid-19 - L’assistante d’Antonio Guterres annule sa mission à Madagascar
  • Marc Ravalomanana - Précampagne sous couvert de redynamisation

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • La CENI opérationnelle !
    Enfin, les neuf nouveaux membres de la CENI entrent en fonction. Comme l’exige la loi, ils ont prêté serment devant la Cour suprême ce mercredi 1er décembre et ce en présence du Chef de l’Etat Rajoelina Andry et du ministre de la Justice Imbiky Herilaza.Arrivés au terme de leur mandat, les anciens commissaires électoraux durent plier bagage. Me Hery Rakotomanana et son équipe cèdent la place à Dama Andrianarisedo Retaf Arsène, Randrianarivonantoanina Tiana Ifanomezantsoa, Ravalitera Jacques Michael, Andriamazaray Andoniaina, Razafindrabe Guy Georges, Abdallah Houssein, Razafimamonjy Laza Rabary, Fidimiafy Roger Marc, Ralaisoavimanjaka Andriamarotafikatohanambahoaka. Victime de certain dysfonctionnement dans le mécanisme interne, l’ancienne Instance d’Alarobia chargée d’organiser les élections à Madagasikara avait dû se débattre durement pour esquiver les boulets rouges de certains acteurs politiques. Me Rakotomanana dut user de son talent d’Avocat pour plaider la cause de ses anciens confrères. Il fallait défendre à tout prix l’intégrité et la crédibilité de…

A bout portant

AutoDiff