Publié dans Economie

Transport aérien - Développer les lignes domestiques de Madagascar

Publié le lundi, 16 septembre 2019

Tsaradia, la compagnie filiale d’Air Madagascar ne sera plus la seule à opérer sur les vols internes. Récemment, le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie a présenté sa vision annuelle pour le secteur du transport, plus particulièrement dans le secteur aérien. Ainsi, dans le cadre de cette vision, le ministère compte donc inciter l’ouverture de nouvelles compagnies aériennes pour développer les lignes domestiques de Madagascar. «  En effet, pour pouvoir assurer la venue des 500 000 touristes, objectif fixé par l’Etat, il est primordial de mettre en place des infrastructures répondant à leurs besoins, que ce soit dans le domaine de l’hôtellerie mais surtout dans le secteur du transport.

L’objectif principal étant de permettre l’accessibilité des touristes à toutes les régions et les endroits exceptionnels du pays, et ce par voie terrestre, aérienne, maritime mais également fluviale », explique une source auprès du ministère. Cette ouverture de nouvelles compagnies aériennes devrait notamment se faire avant la fin de cette année. Cependant, les informations concernant ces futures compagnies n’ont pas encore été détaillées. Toutefois, avec Wave Madagascar, le Forum des investisseurs dans les domaines du tourisme et du transport, le ministère compte bien trouver preneur à ce projet d’extension du transport aérien interne. En tout cas, des normes à suivre seront établies par le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie pour pouvoir fournir aux touristes des services de qualité.

En dehors du transport aérien, le ministère est actuellement en train de rénover une dizaine d’aéroports dans les quatre coins de Madagascar, à savoir celui d’Antsiranana, Fianarantsoa, Toliara, Mahajanga, Sainte-Marie, Morondava, Taolagnaro mais aussi les aéroports de Sambava et de Mananjary. L’ADEMA (Aéroport de Madagascar) a déjà lancé un appel à manifestation d’intérêt, dont la soumission de candidature devra se clôturer à la fin de ce mois. L’idée étant de développer ces aérodromes pour de meilleures capacités d’accueil. En plus de cela, le ministère compte aussi ouvrir des aéroports à Bekopaka et à Ranohira.

Rova Randria

Fil infos

  • JIRAMA - Les impayés des fournisseurs s’élèvent à 1 000 milliards d’ariary
  • Etat de droit - « Le système judiciaire est corrompu »
  • Affaire de Vohilava Mananjary - Les raisons du mécontentement de la population
  • Sénatoriales - Le CNOE se plie à la décision de la HCC
  • Situation sanitaire à Madagascar - L’état d’urgence levé, la prudence exigée
  • Arrêt de l’exploitation aurifère à Vohilava - La Société civile exige des sanctions contre la société fautive
  • Association AFF - Fondation - VISEO Ensemble pour un renouveau de l’éducation
  • Décret de convocation du collège électoral - La HCC déboute Rivo Rakotovao et les sénateurs
  • Marc Ravalomanana - Un indécrottable mauvais payeur
  • Vol de marchandises d'1 milliard Ar - Quand la politique entre dans le prétoire…

Editorial

  • Bataille acquise !
    Zéro décès, nombre de contaminés en traitement stationnaire. Le Président Rajoelina est en passe de gagner son pari, son combat. C’est le cas de le dire, il a pris la lutte contre la pandémie de Covid-19 pour « son » combat, défi et pari personnel. Il a de quoi à être fier ! L’Etat met fin à l’état d’urgence sanitaire. Pour un Chef d’Etat, perdre ou gagner la bataille contre la Covid-19 équivaut à perdre ou gagner son combat politique personnel. La mauvaise gestion de la réponse à la pandémie traduit un échec politique d’un dirigeant qui va perdre, de fait, la confiance de son peuple. Le cas risque de se produire quelque part en Amérique en cette veille de l’élection présidentielle du 3 novembre prochain.

A bout portant

AutoDiff