Publié dans Economie

« Tropikaly » - Dévoiler le bon goût des fruits

Publié le mardi, 17 septembre 2019

La toute première start-up transformant les fruits tropicaux en poudre. Si la production de fruits séchés commence à prendre de l’ampleur dans le pays, Tropikaly a décidé d’exploiter les fruits d’une toute autre manière. L’idée principale étant de fournir un ingrédient de qualité pour les gâteaux et les smoothies à l’endroit des consommateurs ainsi que des restaurateurs du pays. « Dans la conception de nos produits, nous priorisons toujours la qualité. Nous voulons dévoiler le meilleur des fruits. Il ne faut pas oublier qu’en tant que pionnier de la filière, nous souhaitons devenir une marque de référence à Madagascar mais aussi dans tout l’océan Indien grâce à la qualité des nos produits » défend Tantely Rakotobe, founder manager de Tropikaly.  

 

En plus de la qualité de ses produits, cette entreprise s’est aussi donné comme mission d’être une source de débouchés pérenne pour les coopératives paysannes productrices de fruits dans les Régions de la Grande île. « Effectivement, nous travaillons de pair avec des producteurs dans les différentes Régions comme Manakara ou encore Ampefy pour fabriquer nos produits. Au fil des années, nous veillerons à perpétuer la collaboration avec les coopérations paysannes pour qu’ils puissent aussi améliorer autant la quantité que la qualité de leur production », précise-t-elle. En tout cas, bientôt, Tropikaly étendra ses boutiques vu que l’entrée en grandes surfaces est en cours de négociation. « Nous attendons tout juste une machine. Ainsi, nous serons aptes à assurer les besoins des grands magasins », s’enthousiasme la directrice de l’entreprise.

Pour précision, Tropikaly a représenté Madagascar, l’année dernière, à l’ « International Business Plan Competition » aux Etats-Unis. Elle a donc terminé en cinquième position sur les 25 pays participants. L’idée étant de mettre en compétition tous les plans d’affaires pour découvrir le meilleur.

Rova Randria

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff