Publié dans Economie

KFC Madagascar - Ouverture dans une semaine

Publié le mardi, 12 novembre 2019

Plus que quelques jours. Le géant du « fast food » américain « Kentucky Fried Chicken » (KFC) ouvre ses portes dans une semaine dans la Capitale. Les travaux ont déjà débuté depuis quatre mois et sont maintenant en cours de finition au Tana Water Front Ambodivona. Au début du mois de février, ce spécialiste en préparations à base de poulet a lancé une campagne de recrutement à Antananarivo dans quatre postes à savoir un responsable restaurant et ses assistants, les commerciaux et des cuisiniers polyvalents. Les candidats sélectionnés ont ensuite suivi une formation à Maurice.

 

KFC s’emparera surement une part de marché dans le domaine de la restauration. Toutefois, les restaurateurs notamment Mbinitsoa Andrianaivo connu sous le nom de Chef Mbinina fondateur du Gastro Pizza restent positifs. «Nous tâchons d’améliorer chaque jour nos offres et services. Je reconnais que KFC est un géant de la restauration rapide mais cela ne m’empêche pas de développer mon entreprise. De toute façon, tous les restaurateurs sont des concurrents sur le marché mais chacun apporte de la valeur dans ses produits », écrit-il dans sa publication sur Facebook. Les opérateurs économiques attendent tout simplement que cette société multinationale s’approvisionne auprès du marché local pour que les Malagasy tirent profit de sa présence dans le pays. Les consommateurs, quant à eux, sont enthousiastes à l’idée de goûter aux poulets du fast food, d’autres craignent un prix trop élevé vu le pouvoir d’achat des Malagasy qui reste encore faible.  

KFC a été fondé par le colonel Harland Sanders en 1952. Elle a été l’une des premières chaines de restauration rapide à se développer à l’international, ouvrant des points de vente un peu partout dans le monde et maintenant à Madagascar. L'enseigne KFC est présente dans 80 pays avec plus de 14 000 restaurants dans le monde.

Solange Heriniaina

 

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff