Politique

A bon port. Actuellement en instruction, le dossier Mbola Rajaonah prendra dans peu de temps un nouveau virage. Les enquêtes du bureau indépendant anticorruption dans le cadre des dossiers concernant l’opérateur économique Mbola Rajaonah seront bientôt bouclées et l’affaire devra être transférée au Pôle anti-corruption « à la fin de la semainesoit en début de semaine prochaine » affirme en effet le directeur général de l’organe d’Ambohibao, Jean Louis Andriamifidy. L’information a été livrée hier en marge d’un atelier au Development learning center (Dlc). Une affaire dont on attend l’issue depuis plusieurs semaines puisqu’il devait déjà être transféré au Pole…
Ses déplacements dans le monde entier sont très suivis. C'est rare qu'il se déplace à une cérémonie officielle mais il sera présent demain au stade de Mahamasina et au Palais d'Iavoloha pour honorer l'investiture du Président élu Andry Rajoelina. C'est pour répondre à l'invitation de ce dernier que Mohamed Alabbar, puisqu'il s'agit de lui, foulera le sol malagasy.
Une grande première dans l'histoire des investitures présidentielles à Madagascar! Sauf changement, la présence de 6 Présidents du continent africain est prévue à la cérémonie d'investiture du nouveau Président de la République, Andry Rajoelina demain. D'après la liste des invités qui nous est parvenue, seront présents : Alpha Conde (Président de la République de Guinée), Edgar Lungu (Président de la République de Zambie), Hage Geingob (Président de la République de Namibie), Azali Assoumani(Président de l'Union des Comores), Nana Addo Dankwa Akufo-addo (Président de la République du Ghana), Sahle-Work Zewde (Présidente de la République Fédérale Démocratique d'Ethiopie).
Sans scrupule ! Tel est le mot qui vient à l’esprit pour qualifier les agissements du candidat recalé à la présidentielle et fondateur du « Fanahy no maha olona », Ny Rado Rafalimanana. Suite à l’affaire de la jeune Karenne Ramarojaona – souffrant d’insuffisance rénale chronique au stade terminal – que nous avons rapportée dans nos colonnes, ce prétendant malheureux à la présidentielle a encore eu l’audace de répondre à notre article à travers une annonce payante dans un autre journal. Rappelons que dans une déclaration tonitruante relayée par les médias, l’opérateur a promis son aide à la jeune femme.…
Les regards du monde entier se tournent vers Madagascar samedi, jour de l'investiture et prise de pouvoir de Andry Rajoelina,7e Président de la République élu depuis l'indépendance en 1960. D'après les bribes d'informations glanées, des invités de marque venus des quatre coins de la planète assisteront à cette cérémonie qui caractérise l'alternance démocratique à Madagascar, un fait rare dans le continent africain. Le vaincu à l'élection présidentielle en l'occurrence Marc Ravalomanana a reconnu, après des tentatives ratées de ses partisans auprès de la HCC d'annuler le scrutin, sa défaite et a d'ailleurs félicité le vainqueur. L'écart de 500.000 voix entre…
Andry Rajoelina entrera en fonction officiellement ce samedi. L'investiture sera précédée demain par la cérémonie de passation entre le Président nouvellement élu et Hery Rajaonarimampianina, Président sortant, aura lieu demain au Palais d'Etat d'Iavoloha. Dans les heures qui suivront le Gouvernement Ntsay Christian déposera sa lettre de démission auprès du nouveau Président. Et ce, conformément à la décision de la Haute Cour constitutionnelle en date du 25 mai 2018, qui stipule que « le Premier ministre, chef du Gouvernement (…) reste en fonction jusqu'à l'investiture du nouveau Président de la République ».
La victoire d'Andry Rajoelina à l'élection présidentielle n'a pas fait que des heureux. Outre bien entendu le vaincu, Marc Ravalomanana, des collaborateurs ponctuels de ce dernier se trouvent actuellement dans une situation des plus inconfortables. En effet, se croyant tout permis durant la période de propagande électorale, certains ont tenu des propos injurieux et diffamants à l'encontre du…futur Président de la République. Après la proclamation du résultat de l'élection par la HCC, bon nombre de ces personnages à la langue bien pendue se sont empressés d'adresser un message de félicitation à leur ancienne cible et nouveau Chef de l'Etat, lequel…

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff