Publié dans Politique

Mode de vie - Il faudra vivre avec la Covid-19

Publié le lundi, 15 juin 2020


Ça s’en va et ça revient. A l’heure actuelle, aucun pays au monde  n’est épargné par la Covid 19, cette couronne de virus qui a déjà contaminé des millions de personnes et fait des milliers de morts. Alors que certaines Nations continuent à lutter contre sa propagation, d’autres affirment avoir maîtrisé la situation et s’apprêtent à vivre comme auparavant. Depuis sa découverte en décembre 2019 en Chine, aucun pays ne peut se vanter d’avoir vaincu cette pandémie qui semble jouer au chat et à la souris avec les chercheurs du monde entier.
La Chine qui un temps a cru sortir vainqueur de la bataille contre la Covid-19 fait de nouveau face à elle, si on se réfère aux dernières nouvelles du bulletin de santé mondial. La mise en quarantaine des quartiers dans une ville chinoise la semaine dernière constitue une preuve que la Covid-19 est loin de s’avouer vaincu. Même cas également aux Etats-Unis où le nombre des morts, après une baisse conséquente il y a quelques jours, augmente dangereusement ces derniers temps. L’Europe joue elle aussi la prudence, bien que les autorités locales parlent d’une même voix pour la réouverture de leurs frontières respectives d’ici peu. 
A voir cette inquiétude mondiale et face à l’inexistence d’un médicament efficace, force est d’admettre que tout le monde est conscient que désormais il faudra vivre avec la Covid-19. Elle fait ainsi partie des maladies qui sévissent dans chaque partie du globe à l’instar de la grippe, de la peste, du choléra ou autres. A chaque pays ses mesures et à chaque individu sa protection. Gestes barrières et port de masque entreront ainsi dans les us de tous pour éviter propagation et contamination. Le renforcement du système immunitaire devient ainsi… systématique et sur ce point Madagascar, avec son remède traditionnel amélioré (RTA) qu’est le Covid-Organics (CVO), est mieux loti.
Cette pandémie incite les dirigeants à se pencher sérieusement au système sanitaire d’un pays. Se doter des infrastructures, des équipements médicaux divers ainsi que des protections s’avèrant ainsi nécessaire pour ne plus être pris au dépourvu comme l’ont été les pays du monde entier, pauvres, riches, développés ou sous-développés.
La Rédaction

Fil infos

  • Sècheresse - Une responsabilité collective
  • Base Toliara - Le manque de communication comme problème de fond
  • Mutinerie à la prison de Farafangana - Le ministre de la Justice donne carte blanche aux sénateurs
  • Période de sécheresse intense - Tout l'océan Indien touché!
  • Mise en place d’une commission d’enquête au Sénat - La dernière tentation de … Rivo Rakotovao & Co
  • Projets présidentiels en éducation - 15 écoles « manara - penitra » opérationnelles, 59 autres à construire !
  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées
  • Scrutin du 11 décembre - Les téléphones interdits dans l’isoloir
  • Sénatoriales - Vers la razzia IRMAR !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff