Publié dans Politique

Initiative présidentielle pour une 23ème Région - Les Ampanjaka et élus locaux donnent leur bénédiction !

Publié le dimanche, 11 octobre 2020

Les débats autour de la mise en place d’une 23ème Région de Madagascar par la scission de la Région Vatovavy Fitovinany sont désormais clos. Le Président Andry Rajoelina a, en effet, profité de son déplacement dans la partie Sud – est de l’île pour s’entretenir directement avec les Ampanjaka, les élus locaux et la population de la Région concernée. Ce fut au cours d’un rassemblement organisé à Manakara dans l’après – midi de samedi. L’objectif étant d’aboutir à un compromis conformément au principe du « teny ierana », propre à la culture malagasy. Le Président de la République a réitéré sa proposition selon laquelle la formation de la 23ème Région suivra la position géographique des Districts. Ainsi, la Région de Fitovinany sera composée des Districts d’Ikongo, Manakara et Vohipeno tandis que les Districts de Mananjary, Ifanadiana et Nosy Varika composeront la Région de Vatovavy.

 

D’emblée, le Chef de l’Etat a rappelé durant sa prise de parole que la formation de cette 23ème Région est une de ses promesses de campagne et ce en réponse à la demande de la population locale. « Il s’agit d’une subdivision administrative et non une velléité de division », a – t – il souligné avant d’ajouter que «nous devons faire une subdivision équitable pour que chaque Région soit traitée sur le même pied d’égalité et bénéficie des avantages du développement ».

Le développement au profit de tous

A l’issue des discussions et d’une série d’allocutions, les Ampanjaka et élus locaux ont donné leur bénédiction en vue de la concrétisation de cette proposition du Président Andry Rajoelina pour la subdivision de 3 Districts pour chaque Région. Les Ampanjaka de Vohipeno ont ainsi représenté les « Ray aman – dreny » présents pour donner leur sacré « tso – drano ». Pour sa part, l’homme fort du pays a réitéré les promesses notamment pour la réhabilitation de routes à l’instar de l’axe vers Sahasinaka. Les autres Districts ne seront pas en reste comme à Ikongo où le Président a annoncé la prochaine restauration de l’hôtel de ville.

Comme à Manakara, le Chef de l’Etat a poursuivi la consultation des Ampanjaka, des autorités et la population à Namorona hier. Les habitants de Namorona qui font pourtant partie du District de Mananjary, ont formulé la demande afin de rejoindre Manakara. Pour ce faire, le Président a annoncé la réhabilitation de l’axe routier qui relie la localité à Manakara. C’est d’ailleurs la première fois qu’un Président visite cet endroit reculé du Sud – est. Le numéro un de l’Exécutif a déclaré qu’aucun District ne sera délaissé tout en annonçant plusieurs projets de développement au profit de la population comme l’installation d’une station de pompage qui fonctionne par énergie solaire pour faciliter l’irrigation des terrains cultivables. Le Chef de l’Etat a, par la suite, pris la direction d’Ambatolambo, à Mananjary pour visiter le centre « Tsy manary zaza » qui accueille les jumeaux où il a remis des vêtements et des kits scolaires pour les jeunes qui y sont hébergés, ainsi que des kits solaires à leurs parents. La journée s’est terminée par la remise de «  Vatsy Tsinjo » à plusieurs foyers ainsi  que de camions-bennes pour la Commune urbaine de Mananjary.

La Rédaction

Fil infos

  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées
  • Scrutin du 11 décembre - Les téléphones interdits dans l’isoloir
  • Sénatoriales - Vers la razzia IRMAR !
  • Exploitation halieutique - Un investisseur étranger arnaqué de plusieurs milliards ariary
  • Pénurie d’eau à Fianarantsoa - Henri Rasamoelina décèle des issues environnementales
  • Trafic de tortues - Quatre personnes placées sous mandat de dépôt à Fianarantsoa
  • Transport aérien - Les défaillances d'Air Madagascar mises à nu
  • Confédération africaine de football - Victime d’un attentat prémédité, Ahmad riposte
  • Conjoncture - Des problèmes sociaux à régler

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff