Publié dans Politique

Région Alaotra Mangoro - Le Président Andry Rajoelina honore ses promesses

Publié le jeudi, 22 octobre 2020


Chose promise, chose due ! Le Président Andry Rajoelina honore ses engagements envers la population du District d’Ambatondrazaka. Le Chef de l’Etat sera en visite dans cette localité ce jour. Il inaugurera notamment l’axe routier menant vers la RN44 qui relie l’aéroport Feramanga et l’EPP manara – penitra. Auparavant en terre battue, cette route est désormais entièrement réhabilitée et bitumée. La zone a aussi été pourvue d’éclairage. Il s’agit d’une des promesses présidentielles à la population de l’Antsihanaka au cours d’un premier déplacement au mois d’octobre 2019.
 A cette réalisation s’ajoute la mise en place de l’EPP « manara – penitra » qui sera disponible pour les enfants d’Asabotsy Ambatondrazaka. Avec une capacité d’accueil de 600 élèves, cet établissement scolaire sera doté d’une classe préscolaire jusqu’en T5. A l’instar des autres écoles publiques de ce genre, cette EPP sera aussi équipée d’un centre informatique et d’une cantine scolaire, ainsi que de meubles flambants neufs. L’installation d’une cantine scolaire vise à encourager les élèves à être assidus et se concentrer sur leurs études. Au cours de la cérémonie d’inauguration ce jour, ces derniers bénéficieront de kits scolaires.
Grande avancée de plusieurs travaux
Le Président pourra aussi constater de visu l’avancée des différents chantiers dans le District d’Ambatondrazaka comme la très attendue réhabilitation de la RN44 ou encore la construction du stade « manara – penitra » Rasolonjatovo. L’avancée des travaux est estimée à 80%. Cela inclut le tapis synthétique, la tribune de 105 mètres. Quant au pont « Kafé » les ouvrages avancent à 60%, et ce avec les travaux de bitumage de la route qui relie Ambatondrazaka – Ambandrika, le bitumage d’une portion de 25km à Vohidiala Manakambahiny, la construction d’un pont à Manaingazipo.
Malgré la fin de l’état d’urgence sanitaire lié à la pandémie de Covid-19, les foyers qui ont subi de plein fouet les conséquences de cette période difficile ne seront pas en reste. Comme à chacun des déplacements lors de ses précédentes tournées, l’homme fort du pays procèdera à la distribution de « Vatsy Tsinjo » et « Tosika Fameno » à près de 7 000 ménages.
La Rédaction

Fil infos

  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées
  • Scrutin du 11 décembre - Les téléphones interdits dans l’isoloir
  • Sénatoriales - Vers la razzia IRMAR !
  • Exploitation halieutique - Un investisseur étranger arnaqué de plusieurs milliards ariary
  • Pénurie d’eau à Fianarantsoa - Henri Rasamoelina décèle des issues environnementales
  • Trafic de tortues - Quatre personnes placées sous mandat de dépôt à Fianarantsoa
  • Transport aérien - Les défaillances d'Air Madagascar mises à nu
  • Confédération africaine de football - Victime d’un attentat prémédité, Ahmad riposte
  • Conjoncture - Des problèmes sociaux à régler

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff