Publié dans Politique

Visite à Ambatondrazaka - Andry Rajoelina encourage les écoliers

Publié le vendredi, 23 octobre 2020

L'EPP « manara - penitra » à Sabotsy Ambatondrazaka vient d'ouvrir officiellement ses portes. La cérémonie d'inauguration de cette nouvelle infrastructure scolaire s'est tenue hier en présence du Président Andry Rajoelina, dans le cadre de sa visite dans le District d'Ambatondrazaka. Cette EPP fait donc partie de la longue liste des établissements « manara - penitra » mis en place par l'Etat dans les quatre coins de l'île. A son tour, la Région Alaotra Mangoro bénéficie de la concrétisation du « Velirano » n°4 du Président qui consiste à assurer une éducation et une culture pour tous par la mise en place d'infrastructures aux normes, entre autres.

 

Entièrement équipée de nouveaux tables - bancs, cette Ecole primaire publique de Sabotsy pourra accueillir 600 élèves avec des classes à partir du préscolaire jusqu'en T5. Les écoliers, pour leur part, ont bénéficié de nouvelles fournitures scolaires ainsi que des livres divers. Le Président leur a également remis le fameux « Rakibolana », un dictionnaire bilingue destiné à apprendre aux élèves à maîtriser le malagasy et le français. Ce fut l'occasion pour le Chef de l'Etat d'encourager les jeunes écoliers à bien travailler à l'école.

« Le ministre de l'Education nationale m'a fait part de la hausse conséquente du nombres d'élèves inscrits à l'école suite à la mesure relative à la gratuité de l'inscription. C'est une très bonne chose », a - t - il souligné.

Programme chargé

Cette visite du Président de la République dans la capitale d'Alaotra-Mangoro a été très chargée. Plutôt dans la matinée, le Président Andry Rajoelina a inauguré le nouvel aéroport de Feramanga à Ambatondrazaka.

« Désormais, le District d'Ambatondrazaka ne sera plus isolé. Cela permettra de développer cette localité en la reliant avec le reste du pays », a déclaré le Chef de l'Etat. D'ailleurs, la route qui relie cet aéroport avec la RN44 a été entièrement bitumée et ce conformément à la promesse du Président lors de sa dernière visite en 2019.

L'homme fort du pays a aussi constaté l'avancée des travaux de construction du « Pont Kafe » accomplis à 60%. Les ouvrages consistent à élever la hauteur du pont et bétonner afin de résister aux intempéries. La réalisation de ce pont s'effectue au grand bonheur des usagers qui accueillent avec satisfaction cette infrastructure.

Outre la visite des infrastructures en construction, le Président n'a pas oublié de remettre des aides sociales à la population d'Ambatondrazaka suite à la crise sanitaire liée à la Covid-19. Ainsi, 6000 ménages ont bénéficié de « Tosika fameno » qui en est à sa 2ème édition pour cette localité et ce pour une durée de 3 mois selon le numéro un de l'Exécutif. Une première édition ayant déjà été organisée au mois de septembre dernier. Le stade « manara - penitra » d'Ambatondrazaka a aussi été choisi pour la distribution de kits solaires aux habitants d'Ambatondrazaka.

Dans l'après-midi, le Président de la République a rejoint Vohidiala pour constater de visu l'état d'avancement des travaux de construction du pont « manaingazipo », un de ses engagements. Les travaux sont prévus être terminés avant le 15 décembre prochain sur ce pont qui portera désormais le nom de « Pont Fihariana ».

La Rédaction

Fil infos

  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées
  • Scrutin du 11 décembre - Les téléphones interdits dans l’isoloir
  • Sénatoriales - Vers la razzia IRMAR !
  • Exploitation halieutique - Un investisseur étranger arnaqué de plusieurs milliards ariary
  • Pénurie d’eau à Fianarantsoa - Henri Rasamoelina décèle des issues environnementales
  • Trafic de tortues - Quatre personnes placées sous mandat de dépôt à Fianarantsoa
  • Transport aérien - Les défaillances d'Air Madagascar mises à nu
  • Confédération africaine de football - Victime d’un attentat prémédité, Ahmad riposte
  • Conjoncture - Des problèmes sociaux à régler

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff