Publié dans Politique

Ambohimandry-Arivonimamo - Aucune menace d'explosion de volcan !

Publié le jeudi, 22 avril 2021

 Une panique généralisée à Ambohimandry, District d'Arivonimamo.  Depuis quelques jours, la peur sur une quelconque explosion d'un volcan a terrorisé les habitants du Fokontany de Tsimahabeomby, Commune d'Ambohimandry. En effet, ces derniers ont constaté le gonflement d'un terrain au milieu d'un sol latérite. La dilatation a atteint 2 mètres, selon les observateurs. Le gouverneur de la Région autant que le chef de District ont même envisagé une évacuation des familles habitant aux alentours de cette zone.  

 

Mercredi, des techniciens au sein de l'Institut et observatoire de géophysique d'Antananarivo (IOGA), du Bureau national de gestion des risques et de catastrophes (BNGRC) ainsi que du ministère des Mines se sont déplacés sur place. A l'issue de leur premier analyse, ils ont rassuré la population qu'aucune menace d'explosion de volcan, ni de tremblement de terre n'est constaté au niveau de cette zone, du moins pour le moment. D'après le docteur Andry Ramanantsoa, responsable au niveau de la sismologie IOGA, la station sismique à Antananarivo n'a encore reçu aucun signal sismique. Par contre, il affirme pressentir la présence de magma dans cette zone. Sur ce, aucune menace n'est encore détectée. Cependant, les enquêtes réalisées sur place détermineront la cause de ce gonflement de terrain.

 Pour le géophysicien au sein du BNGRC, docteur Lalah Randriamirado, une autre hypothèse a été avancée. Il a expliqué que des sources d'eau se trouvent aux alentours de cette roche volcanique. Au fil du temps et notamment avec la sècheresse, l'eau commence à se retirer et les terrains se resserrent. Mais avant de tirer une conclusion, le BNGRC procèdera à une descente régulière à Tsimahabeomby pour installer la balise géo- référencement, une méthode qui permet de connaitre l'évolution de la situation sur place.

Notons qu'au moins 700 personnes habitent dans cette zone.

Recueillis par Anatra R.

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff