Publié dans Politique

Avion Casa CN-235 - « L’appareil appartient toujours à l’Etat malagasy », dixit Gal Léon Rakotonirina

Publié le vendredi, 17 septembre 2021

Le ministre de la Défense nationale, le Général Léon Richard Rakotonirina, dément les informations parues dans le journal Le Monde récemment affirmant que l’avion Casa CN-235 acheté en2019 par l’Etat malgache aurait été repris par la société qui l’a vendu. « L’avion appartient à l’Etat malagasy », a affirmé le Général de corps d’armée, en marge de la cérémonie de passation de la Gendarmerie nationale au Stade Barea à Mahamasina.

 

Selon le journal qui a publié les informations, « les défauts de paiement répétés du ministère de la défense nationale ont conduit à la résolution irrévocable du contrat le 16 novembre 2020 ».

Madagascar aurait ensuite procédé à trois versements de 578.000 euros le 26 novembre, le 16 décembre 2020 puis le 21 mai 2021, mais « ces paiements ne sauraient être employés à l’exécution du contrat de vente », aurait indiqué la société qui a vendu l’aéronef selon des propos rapportés par le journal en question. Ladite société affirme qu’elle va affecter les versements « à la réduction de la créance de Sofema (…) dont le solde s’élève désormais, à la date de la présente lettre et sous réserve de tous coûts supplémentaires, à 4 973 658 euros ».

Pour le ministre de la Défense malgache, les informations publiées sont ainsi infondées et ne visent qu’à déstabiliser. Il explique que l’avion se trouve effectivement en Afrique du Sud où certaines modifications lui sont apportées. Le ministre indique par exemple que l’aéronef n’est pas encore adapté pour le saut en parachute, d’où les modifications d’ordre technique qu’il doit subir. Le numéro un de la Défense nationale malgache explique en outre que les restrictions de déplacement instaurées durant la crise sanitaire ont retardé les modifications. Par ailleurs, pour expliquer que l’avion soit encore en Afrique du Sud et non à Madagascar, le ministre évoque plusieurs raisons, notamment la maintenance ou encore un accord pour la formation des pilotes malgaches. Démentant les informations selon lesquelles son ministère serait mauvais payeur, le ministre indique que l’Etat malgache aurait déjà payé une partie non négligeable du prix de l’avion.

La Rédaction

Fil infos

  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !
  • Blocage des routes - QMM passe en mode service minimum
  • Prix du carburant à la pompe - Les consommateurs s’attendent à un coup de massue

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Où en sommes-nous ?
    L’UE regrette ! Le RSF enfonce ! Le CSI déplore ! Certaine presse étrangère et certains activistes des réseaux sociaux accusent !Au fait, où en sommes-nous dans la bataille contre les grands maux qui minent et bloquent le réel démarrage vers l’essor et le développement du pays ? En est-on resté au stade des grands mots dans la lutte sans merci contre les grands maux à savoir la corruption, l’impunité, le non-respect de l’Etat de droit, de la liberté d’expression, de la démocratie ? Le tableau ne luit pas assez comme nous l’entendions. Les différents rapports d’Institution et d’organisme étranger ainsi que des Institutions en charge de la lutte contre toute forme de malversation et certaine Société civile du pays ne vont pas dans le sens de notre faveur sinon notre souhait. Ou bien, on se prend pour le mal aimé des autres et en revanche on dénonce ! Ou…

A bout portant

AutoDiff