Publié dans Politique

Valorisation des produits du terroir - Un marché aux normes pour Analavory

Publié le dimanche, 19 septembre 2021

Une aubaine pour les éleveurs et agriculteurs de la région.  Un marché « manara – penitra » vient d’être inauguré, samedi, à Analavory. Une promesse du Président Andry Rajoelina à l’endroit de la population d’Analavory lors de la campagne présidentielle de 2018 et qu’il a tenu à concrétiser. L’inauguration de cette nouvelle infrastructure entre dans le cadre de la visite du Chef de l’Etat dans la Région d’Itasy depuis vendredi.

 

Le marché d’Analavory s’étend sur une surface de 1 100m2 et permettra aux paysans locaux de mettre en valeur et vendre les produits du terroir. Cette cérémonie fut aussi l’occasion pour le Président de remettre aux associations d’agriculteurs locaux, des matériels agricoles et des semences pour soutenir leurs activités. La Région d’Itasy étant l’une des Régions productrices de Madagascar, les autorités locales ont reçu un pack d’engins complet destiné à la réfection des routes. Des certificats d’aptitude ont été remis à l’endroit des neuf conducteurs qui manipuleront ces engins.

Outre le marché, le Tranom-pokonolona d’Analavory a aussi été inauguré. Les responsables de la Commune se sont vu remettre des équipements de bureau tels qu’un ordinateur complet ainsi qu’une imprimante afin de faciliter et accélérer le traitement des dossiers administratifs.

Une multitude d’infrastructures en place

Plutôt dans la matinée, le Président de la République a déjà enchaîné les inaugurations à Miarinarivo. En effet, la direction régionale du ministère du Travail, de l’Emploi, de la Fonction publique et des Lois sociales située dans ce District s’est dotée de son premier bureau « manara-penitra » qui est en charge du traitement des dossiers des 3 553 agents de l’Etat recensés dans la Région d’Itasy. Désormais, ces fonctionnaires n’auront plus à se déplacer à Antananarivo pour les formalités. Les employés du secteur privé pourront également recourir aux services de ce bureau régional où des inspecteurs et contrôleurs du travail leur prodigueront des conseils liés aux droits du travail. Une fois de plus, le Président concrétise l’un de ses « Velirano » qui vise à offrir une administration publique de proximité à la population.

Le centre d’écoute et de conseil juridique de Miarinarivo, rattaché au ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme a également ouvert ses portes de manière officielle. Ce centre a été mis en place pour recueillir des doléances, soutenir les victimes de violences et les orienter dans leurs décisions. « Ce centre est un signe d'entraide et de solidarité, une main tendue à tous ceux qui sont en difficulté grâce aux conseils qui y seront dispensés », a déclaré le Président Andry Rajoelina. Par ailleurs, Miarinarivo s'est vu doté d'un "Tranom-pokonolona" flambant neuf.

Le Chef de l’Etat a clôturé cette journée marathon dans la Région d’Itasy, par le lâcher de 50 000 alevins pour le rempoissonnement du lac Itasy. Ce projet financé par le FIDA vise non seulement à soutenir les activités de pisciculture en cage sur le lac Itasy mais contribuera également à fournir une source d’alimentation à la population.

La Rédaction

Fil infos

  • Marc Ravalomanana - Précampagne sous couvert de redynamisation
  • Evènement « Youthconnekt » - Promesse de soutien aux jeunes entrepreneurs
  • Entrepreneuriat - Le Président Rajoelina partage ses secrets pour réussir
  • Arrestation de Raoul Arizaka Rabekoto  - Les autorités judiciaires se contredisent
  • Manifestation à la Réunion - Des « indignés » aux attitudes indignes !
  • Poursuite d’anciens hauts dirigeants - Les députés devant leurs responsabilités
  • Relations bilatérales Egypte-Madagascar - Les grands projets de Rajoelina séduisent Fattah Al-Sissi
  • 21ème sommet du COMESA - Le Président Rajoelina vante les mérites du numérique
  • Sècheresse à Madagascar - L’eau, un produit de luxe
  • Trafic de drogue - La Gendarmerie intercepte 600 kilos de cocaïne pure
Pub droite 1

Editorial

  • Une question de sacerdoce !
    « En ce jour, je suis de tout cœur avec toutes les femmes qui sont encore victimes de violence surtout celles qui les endurent pour la protection de leurs enfants. Je réitère mon engagement à vous soutenir et à porter votre voix ». Serment et vœu d'engagement d'une femme militante, convaincue et motivée !

A bout portant

AutoDiff