Publié dans Politique

Approvisionnement en eau de l’Androy - Le projet pipeline prend forme

Publié le jeudi, 07 octobre 2021

Les procédures pour la construction du pipeline, pour le transport de l’eau de la rivière Efaho à Taolagnaro vers la Région d’Androy, vont être lancées. Le Conseil des ministres de mercredi a approuvé l’appel d’offres pour la construction de cette infrastructure. Cet appel d’offres sera rendu public le 13 octobre prochain, soit dans moins d’une semaine.

D’après le compte- rendu du Conseil des ministres, le choix de l’entreprise retenue pour la réalisation du projet sera connu par la suite. La phase 1 de la construction de ce pipeline d’une longueur de 69 kilomètres est prévue durer 12 mois. Il doit permettre d’arroser une superficie de 2 000 hectares, d’approvisionner en eau 60 localités, de fournir 120 points d’eau pour les animaux, selon le communiqué d’Iavoloha.

La construction d’un pipeline d’eau est une solution durable au problème d’accès à l’eau dans le grand Sud du pays. Sur le long terme, ce tunnel d’acheminement d’eau permettra à la population locale de mener des activités agricoles et pourra ainsi rompre la chaine infernale de la famine. La volonté du Président de la République se matérialise ainsi. Lors de son tout dernier déplacement dans le Sud de la Grande-île, dans les Régions d’Androy et d’Anosy, le Président de la République Andry Rajoelina avait indiqué qu’une grande partie de la somme de 332 millions de dollars obtenue et accordée par le Fonds monétaire international sera utilisée pour financer des projets relatifs à la lutte contre le Kere et au développement du Sud.

Le numéro Un de l’Etat a notamment annoncé le début, avant la fin de cette année 2021, des travaux relatifs à l’implantation d’un énorme pipeline pour résoudre le problème de sécheresse dans tous les Districts des Régions d’Androy et d’Anosy. Ce pipeline conduira l’eau à partir du fleuve Efaho à Taolagnaro jusqu’à Ambovombe, en passant en l’occurrence par Ankaramena, Andranopiso, Andranovory, Antanandava- Sud, Amboasary et Sampoina. L’argent pour le financement de ce projet est déjà disponible au niveau de la Banque centrale, a laissé entendre le Président de la République. Dans la foulée, il a annoncé que le lancement de la procédure d’appel d’offres relative à l’installation de cet énorme pipeline dans le Sud aura lieu incessamment, avait assuré le Président Andry Rajoelina à l’endroit de la population d’Ambovombe.

La rédaction

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina
Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff