Publié dans Politique

Forces armées - Le Président Rajoelina invite les officiers à être exemplaires

Publié le mercredi, 12 janvier 2022



Comme il est de tradition, la journée des officiers a été célébrée, hier 12 janvier 2022, dans chaque camp militaire. Comme il est également de tradition, le Président de la République Andry Rajoelina, durant une brève prise de parole, lors de la célébration de cette date au niveau du Régiment de la garde présidentielle au Palais d'Etat d'Iavoloha, a adressé un message aux officiers des Forces armées malgaches. Le Président Rajoelina a insisté sur la nécessité pour les officiers d'avoir un comportement irréprochable, dans l'accomplissement des missions qui leur sont confiées. "Protéger la souveraineté nationale ou encore lutter contre l'insécurité sur tout le territoire national font partie des responsabilités qui sont les vôtres. Cela requiert un comportement exemplaire", souligne le Chef de l'Etat. Il indique en outre que cette année 2022, les officiers renforceront leurs engagements envers la patrie. Le Président Rajoelina insiste également sur l'importance de la solidarité et de l'unité dans les rangs des officiers.
Hier à Iavoloha, le ministre de la Sécurité publique, le contrôleur général de la Police Rodellys Randrianarisoa Fanomezantsoa, et le ministre de la Défense nationale, le Général Richard Rakotonirina ainsi que le secrétaire d'État auprès du ministère de la Défense nationale chargé de la Gendarmerie nationale, le Général Serge Gellé, ont été présents. Comme le veut la tradition, le plus jeune officier du Régiment assure le commandement au cours de cette cérémonie. Celle-ci a débuté par une levée du drapeau par le Président de la République et non moins chef suprême des Armées Andry Rajoelina et le ministre de la Défense nationale. Suivie de l'entonnement de l'hymne national et de celui de l'Académie militaire. Il s'est ensuivi la traditionnelle remise de l'oie au Chef de l'État. 
Un moment de recueillement en l'honneur des officiers disparus l'an dernier dans le pays a été au programme. Toujours dans le cadre de la tradition, le Président et les ministres ont participé à une course à pied de cohésion et aux activités sportives. Des célébrations similaires ont également été tenues dans d'autres institutions et casernes militaires du pays. Un rassemblement a eu lieu par exemple au Palais de Mahazoarivo. Le Conseil pour le Fampihavanana malagasy a également abrité des activités rentrant dans le cadre de la célébration de la Journée des officiers qui, pour rappel, est tenu en souvenir de la rentrée de la première promotion de l'Académie militaire d'Antsirabe.
Lalaina A.

Fil infos

  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !
  • Inondations des plaines d’Antananarivo - 53,2 milliards d’ariary investis en 2017-2020
  • Montée des eaux à Antananarivo - Les remblayages illicites pointés du doigt
  • Décès du Général de corps d’armée Herilanto Raveloharison - La République perd un grand serviteur
  • Réseau de trafiquants démantelé aux Comores - Un projet d’exportation illicite de deux tonnes d’or déjoué
  • Conjoncture - Le FMI insiste sur le volet social et les infrastructures 
  • Association Tsiky Mahajanga - Les 10 ans de bénévolat et de dévouement de Gilles Tavernier reconnus
  • Déforestation - L’ «Ala atsinanana » en détresse !
  • Jeunes agressés dans un karaoké - Des éléments des Forces de l’ordre pointés du doigt
Pub droite 1

Editorial

  • Au ras des pâquerettes !
    La déviance mène partout, conduit nulle part sauf sur le droit chemin ! Une certaine partie de la classe politique du pays notamment celle qui revendique l'honneur d'appartenir à l'Opposition s'enlise dans la démence intellectuelle. On dévie à cœur joie les débats. On crée de faux problèmes et on monte au créneau pour des polémiques stériles. Les vrais débats s'effacent et on s'éloigne des vraies solutions !

A bout portant

AutoDiff