Publié dans Politique

Sinistrés du cyclone Gamane - Le Président appelle à la solidarité des Malagasy

Publié le vendredi, 29 mars 2024


Juste après la cérémonie de commémoration de l’insurrection du 29 mars 1947 hier au Mausolée, le Président Andry Rajoelina a dirigé une forte délégation pour un déplacement à Ambilobe, dans la Région de Diana qui fut fortement touchée par le passage du cyclone Gamane. Ce District compte un décès, plus de 42 000 sinistrés issus des Communes rurales et urbaines, 8 958 maisons inondées ainsi que 2 013 autres détruites. Le District enregistre aussi plusieurs hectares de rizières qui se trouvent sous les eaux. D’ailleurs, les habitants se trouvent complètement isolés car leurs habitations sont envahies par les eaux, les réseaux téléphoniques et Internet sont totalement, tout comme l’électricité, coupés. Le pont de Mahavavy est également impraticable.
Dès son arrivée sur les lieux, le Président Andry Rajoelina a visité l’ensemble de la localité pour constater les dégâts. Pour venir dans le Fokontany de Tsaratanana I, le Chef de l’Etat est monté à bord d’une vedette, avant de parcourir les eaux à pied pour venir à la rencontre de la population locale et lui  apporter les premières aides d’urgence.
Aides d’urgence
La venue d’un « Raiamandreny » comme le Président a particulièrement ravi les habitants qui ont adressé leurs vifs remerciements. Le Chef de l’Etat a annoncé que l’accès à des soins gratuits, la distribution de nourritures et d’électricité pour la population de Tsaratanana I seront une priorité. Une grande quantité de riz y sera vendue à un prix très bas. Les habitants recevront également des kits solaires. « Je suis venu pour vous soutenir dans cette épreuve difficile », a soutenu le Président Andry Rajoelina.
Le numéro un du pays a profité de cette occasion pour lancer un appel à la solidarité de tous les Malagasy et faire preuve de générosité pour soutenir les familles victimes du passage du cyclone tropical Gamane.
La Rédaction

Fil infos

  • Mission du FMI à Madagascar - Deux appuis financiers importants sur la table des négociations
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Enseignement supérieur - L'université de Fenoarivo -Atsinanana officiellement inaugurée 
  • Administration - Le Président veut des collaborateurs loyaux et efficaces
  • Actu-brèves
  • JIRAMA - Le manager de redressement bientôt dans le ring
  • Lutte contre la corruption à Madagascar - Le CSI pointe du doigt les blocages institutionnels
  • Conseil des ministres décentralisé - Focus sur Toamasina
  • Législatives - 470 prétendants à l’assaut des 163 sièges au Parlement

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Recadrage présidentiel
    Au terme d’un Conseil des ministres, délocalisé à Toamasina, la capitale de la Région d’Atsinanana, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry et la délégation qu’il conduit, des membres du Gouvernement, se sont enquis de l’état actuel de la situation de l’avancement des travaux s’inscrivant dans le cadre des projets présidentiels dans le Grand Port et aussi de la Région d’Analanjirofo.A Toamasina, le Président Rajoelina et sa suite dont entre autres le Premier ministre, Ntsay Christian, la ministre de la Justice Landy Mbolatiana Randriamanantsoa, le ministre des Travaux publics, le colonel Ndriamihaja Livah Andrianatrehina, le Secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes Gérard Andriamanohisoa et bien d’autres, ont constaté de visu l’état de la réalisation des travaux. Le chantier MIAMI, un projet présidentiel phare dans le Grand Port de l’Est, continue son bonhomme de chemin. En dépit des retards dus aux crises sanitaires de 2020- 2022 et surtout à cause de…

A bout portant

AutoDiff