Publié dans Politique

Transition énergétique - L’Etat reçoit un soutien international de taille

Publié le jeudi, 09 mai 2024

7 800 Mégawatts, tel est le potentiel de Madagascar en matière d'énergies renouvelables, notamment solaire et éolienne. Face à l’urgence de la transition énergétique, le pays n’est pas en reste. Le sujet a, d’ailleurs, été au cœur d’une rencontre, entre le Président Andry Rajoelina et le directeur général de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), Francesco La Camera, hier en marge du congrès AIM à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis. L'IRENA est une organisation intergouvernementale dédiée à la promotion des énergies renouvelables. Elle sert également de principale plateforme pour la coopération internationale sur les énergies renouvelables.

Malgré un potentiel avéré, la Grande île fait face à plusieurs défis en matière énergétique. L’Etat envisage de doubler la production d'électricité qui est actuellement de 600 MW et fournir un accès durable à l'électricité et à l'éclairage pour 75% des ménages d'ici 2030. Dans cette perspective, le chef de l'Etat a ainsi exprimé sa volonté de formaliser un partenariat stratégique avec l'IRENA. Une déclaration qui témoigne de l’engagement de l’Etat à promouvoir les énergies renouvelables comme moteur de développement durable de Madagascar.

Volonté politique

Par ailleurs, Madagascar engage actuellement les procédures de ratification des statuts de l'organisation. Cette collaboration contribuera à obtenir des résultats tangibles dans la politique énergétique du pays, notamment la sécurisation de l'approvisionnement, le développement d'une stratégie nationale ambitieuse pour le renouvelable, l'attraction d'investissements majeurs, la création d'emplois verts et la promotion de l'accès à l’énergie pour tous, y compris pour la cuisson propre.

L'établissement d'un accord financier, avec l'IRENA et éventuellement le Fonds d'Abu Dhabi pour le développement, en vue de financer des projets d'énergies renouvelables tels que l'installation de parcs solaires photovoltaïques et la construction de centrales hydroélectriques, a également été évoqué lors de cette entrevue.

 

Francesco La Camera a, pour sa part, exprimé sa satisfaction quant à la rencontre avec le Président de la République, et a souligné que les informations partagées s'alignent avec les suggestions préalablement faites par l'IRENA. Une planification et une feuille de route claires pour Madagascar ainsi que pour tous les projets déjà prêts, seront établies et toute la technologie renouvelable nécessaire sera disponible pour soutenir ces initiatives selon le directeur général de l'IRENA. 

Fil infos

  • Appui au développement local - Rajoelina boucle sa tournée dans le Sud
  • Actu-brèves
  • Actu-brèves
  • Districts de Vohibato, Ikongo et Ivohibe - Vers un avenir lumineux et développé
  • Soins de proximité - De nouveaux bénéficiaires à Fianarantsoa
  • Développement - Le Président veut enclencher la vitesse supérieure 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Réhabilitation de la RN7 - Le Président annonce des travaux imminents
  • Regards croisés sur la corruption à l'aéroport d’Ivato - Douanes et Sécurité publique s'expriment

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Probes et résolus !
    La bataille fait rage. A sept jours de la date butoir, la campagne entre dans sa dernière ligne droite. Campagne ou propagande ! Qu’à cela ne tienne, ce qui importe pour le peuple, même s’il ne s’exprime pas ouvertement, consiste à avoir affaire à un Parlement où siègeront des élus intègres et déterminés.Il reste une semaine aux états-majors politiques, à tous les candidats, pour convaincre les indécis à se joindre à leur cause. Une semaine pour faire valoir aux électeurs une visibilité du programme du parti ou de l’individu qu’ils entendent défendre durant leur mandat. En réalité, un député n’a pas un programme individuel pour une Circonscription donnée. Il ne peut pas prendre la place d’un maire, d’un chef de District, d’un gouverneur ou du Gouvernement. Il n’est pas là non plus pour contrôler ni superviser les actions d’un maire, d’un représentant du pouvoir central ou d’un gouverneur ou d’un…

A bout portant

AutoDiff