Publié dans Politique

Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »

Publié le mercredi, 22 mai 2019

Une fois de plus, le Président Andry Rajoelina a démontré à qui de droit qu'il tient parole. Hier à Antsiranana, devant une foule en liesse et acquise, il a déclaré que les travaux sur les projets qu'il a promis pour la capitale du Nord débuteront dans un mois. « Je suis un homme de parole. Vous m'avez donné votre soutien, c'est à mon tour de vous rendre la pareille », lance le Président de la République à la population. Il s'agit de la construction des logements sociaux, la finition du stade,  mis aux normes du marché  Scama, la réhabilitation du « bazary kely » et des rues, l'aménagement du jardin du centre-ville en le dotant d'un boulodrome et le remplacement de tous les bancs publics existant.

« Toutes les écoles publiques devront être réhabilitées et à la prochaine rentrée scolaire, elles seront, chacune, dotées de tablettes pour les élèves », ajoute le locataire du Palais d'Iavoloha. A l'instar des jeunes des autres régions, il a incité ceux d'Antsiranana de présenter leurs projets à financer dans le cadre de « Fihariana ». «  Je n'admets pas que les garçons deviennent des foroches et les filles grossissent le rang des pratiquantes du  plus vieux métier du monde », avertit le Président qui met à la disposition des jeunes un pactole de 200 milliards Ar pour la réalisation de leurs projets. « Une opportunité vous est offerte, saisissez- la », signifie-t-il à l'endroit des jeunes.

A l'assistance, le Président Andry Rajoelina a révélé qu'avec une aide conséquente de 800 millions de $ de la Banque mondiale, Madagascar n'a plus droit à l'erreur. « Un pays qui ne se développe  pas avec une telle somme ne le sera jamais.  Alors que durant la transition, nous n'avons eu que 100 millions de $ pour réaliser les hôpitaux, les diverses infrastructures et maintenir en vie le pays ».

Après cette rencontre avec la population, le Président de la République a dirigé le premier Conseil des ministres décentralisé.

La Rédaction

Fil infos

  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
  • Concertation nationale - Un prétexte pour le partage du pouvoir
  • Eglise luthérienne de Madagascar - Le couple présidentiel aux côtés des jeunes
  • Affrontement à Mandoto - Le commandant de compagnie de Gendarmerie blessé
  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache

La Une

Pub droite 1

Editorial

  •  Forum et forum !
    Qui dit que le régime Orange a horreur ou a peur d’une concertation ou d’un forum ou d’un débat public ? Il va falloir revoir sa copie. Un pouvoir qui rejette le principe d’un échange voire d’un dialogue démocratique fait peur. On a tous les droits de se méfier d’un régime qui botte en touche de façon systématique la pratique d’une table ronde pour débattre de vrais problèmes et cela afin de dénouer une crise, une réelle crise qui bloque le fonctionnement démocratique du pays.

A bout portant

AutoDiff