Publié dans Politique

Mise en œuvre de l’éducation physique de qualité - L’Afrique honore le Président Rajoelina

Publié le vendredi, 13 septembre 2019

Le Président Andry Rajoelina a été nommé par 37 pays africains, champion de la mise en œuvre de l’éducation physique de qualité et de la mise en œuvre en Afrique du Plan d’action de Kazan, confirmant ainsi la confiance de la communauté internationale au leadership malagasy. Ce titre lui a été décerné à l’issue de la première Conférence régionale des ministres africains sur la mise en œuvre en Afrique du Plan d’Action de Kazan, ce 13 septembre au CCI Ivato. Le Plan d’action de Kazan (PAK) est une initiative de l’UNESCO pour faire de l’éducation physique et sportive un vecteur de la consolidation de la paix et du développement durable. Cette initiative rejoint les efforts des Etats membres de l’Union africaine dans le but de promouvoir et de développer le sport sur le continent. En effet, l’Union africaine, dont Madagascar est un membre actif, prône la promotion du sport en tant que droit humain fondamental, la défense du développement du sport, la promotion du financement pour le développement du sport et la garantie de l’élaboration par les pays de politiques, programmes, systèmes et structures dans le domaine du sport.

En ce sens, Madagascar a été l’hôte de la conférence régionale des ministres africains sur la mise en œuvre en Afrique du Plan d’action de Kazan, lors de laquelle, une centaine d’experts et ministres en charge du sport et de l’éducation physique ont participé.  La mise en œuvre du PAK à Madagascar participera non seulement à la concrétisation du « velirano » du Président Andry Rajoelina, celui de faire du sport le porte-flambeau de la fierté nationale ; mais participera également à faire de Madagascar la vitrine de l’Océan Indien en matière de réveil de conscience, d’unité des peuples et de développement. Le Président de la République a réitéré le soutien actif de l’Etat à la promotion et la professionnalisation du sport Malagasy. Ceci, à travers la construction de gymnase et aires de sports aux normes internationales à travers tout Madagascar, la réhabilitation et l’extension du stade Mahamasina qui débutera cette année mais encore la mise en place de l’Académie nationale de sport de haut niveau qui contribuera à la professionnalisation de la filière sport-étude à Madagascar. « Nous allons faire de l’Afrique le champion de l’émergence africaine
et de l’émergence sportive.  Transformons notre essai  et marquons l’histoire de l’Afrique », a conclu le Président de la République.
Recueillis par la Rédaction

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff