Publié dans Politique

Demande d’annulation des élections - Que les élus du TIM démissionnent !

Publié le mercredi, 04 mars 2020

Une aberration. Tel pourrait – on qualifier la dernière déclaration des membres de l’opposition rassemblés au sein du RMDM (« Rodoben’ny mpanohitra ho an’ny Demokrasia eto Madagasikara) avant – hier. Ce rassemblement d’opposants issus du parti « Tiako i Madagasikara » (TIM) et du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » (HVM) a, en effet, demandé l’annulation de toutes les élections depuis l’année 2018. Ces politiciens malheureux des dernières élections – dont Marc Ravalomanana et son poulain, Tahiry Ny Riana Andriamasinoro – ont profité de la déclaration de la CENI sur les irrégularités dans la liste électorale pour exiger que la présidentielle, les législatives, les communales et municipales soient à refaire. Ils sont jusqu’à remettre en question les résultats des scrutins lors de ces différents rendez – vous électoraux.

Pourtant, la Commission électorale nationale indépendante a assuré que malgré les numéros identiques des cartes d’identité nationale, cela n’a aucun impact sur le choix des électeurs et encore moins sur les résultats des scrutins.

La requête de l’opposition est d’autant plus absurde lorsqu’on sait que, en dehors de la présidentielle, le HVM n’avait aucun candidat lors des élections législatives et des municipales. Le TIM, quant à lui, compte quelques élus parmi les candidats qu’il a aligné lors des législatives et des communales. N’ayant pas digéré leur défaite successive lors des dernières épreuves des urnes, Marc Ravalomanana et ses compagnons de lutte ne cessent de chercher les moyens de nuire au régime. Au lieu de dénigrer un système dont ils ont eux – mêmes intégré et par lequel ils ont été votés, les élus du TIM devraient commencer par démissionner de leurs postes de députés, maires et conseillers municipaux. C’est la seule façon pour l’ancien Président et sa troupe d’être crédibles, sinon, leur manœuvre n’est que de la pure mauvaise foi politique. Bref, une réaction de mauvais perdants ! 

L.R.

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Couple Rajoelina - Echange convivial avec le couple Biden
  • Pénurie d’eau - Le pire est à craindre
  • Affaire 73,5 kilos d’or - Le procès remis aux calendes grecques 
  • Rapport de la mission de suivi électoral  - L’UE insiste sur la mise en œuvre des recommandations 
  • JIRAMA - Andekaleka se dote d’un quatrième générateur
  • Commerce - L’Algérie lorgne sur la vanille malagasy
  • Rajoelina à la tribune des Nations Unies - Interpellation sur le prix du baril de pétrole
  • Disparition du plus petit primate au monde - La honte pour Madagascar !
  • Discours à la tribune des Nations unies - Rajoelina dans le même panel que Biden et Kagamé

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Fia…ble !
    On ne peut pas passer inaperçu l’évènement majeur de la semaine dernière, la FIA. En fait de jeudi à dimanche, la Foire internationale de l’agriculture (FIA) s’est tenue au Parc des expositions à Tanjombato. Quand on parle d’Agriculture, ce grand ensemble qui englobe toutes les activités du monde rural dans tous ses états. Sont inclus à l’intérieur de ces activités dites agricoles la culture, la pêche et l’élevage qui se souscrit au sein de l’économie « verte » et « bleue ». Avec l’évolution des activités exigées par la demande sans cesse croissante des besoins de l’homme, l’agribusiness apparait et commence à occuper du terrain. De toute façon, l’agriculture représente un domaine de priorité surtout pour un pays comme Madagasikara. L’initiative entrant dans le cadre pour l’épanouir est toujours très appréciée et fiable. Les actions de l’Agence Première Ligne font partie des stratégies à encourager. En principe, l’agriculture est un…

A bout portant

AutoDiff