Publié dans Société

1er et 5ème Arrondissements d’Antananarivo - La vigilance doublée autant que les sanctions

Publié le mardi, 07 juillet 2020

Zones rouge en termes de propagation du coronavirus. Le 1er Arrondissement englobant les Fokontany d’Analakely, Soarano, Ampefiloha, Isotry, ainsi que le 5ème Arrondissement de la Capitale qui rassemble les Fokontany d’Alarobia Amboniloha, Soavimasoandro, Analamahitsy et Ambatomainty enregistrent le plus grand nombre de personnes contaminées par cette pandémie depuis sa découverte au mois de mars dernier dans le pays. D'ailleurs, les membres du Gouvernement l'a confirmé durant leurs interventions à la télévision nationale, dimanche dernier.
D'une part, ces deux localités sont les plus peuplées de la Capitale et de l'autre la majorité des bureaux administratifs et marchés publics s'y trouvent. Par conséquent, le mouvement de la foule y est quasiment incontrôlable malgré les efforts des Forces de l'ordre et des dirigeants locaux. Face à cette problématique, la vigilance est doublée au sein de chaque Fokontany de ces Arrondissements. Pour le Fokontany d’Alarobia Amboniloha, par exemple, des affiches ont été placées à chaque coin de la rue pour rappeler aux habitants que nous sommes encore dans un état d'urgence sanitaire. Cela implique le suivi des mesures, assorties de sanctions infligées aux citoyens et commerçants irréguliers. Effectivements, concernant ces derniers, durant la première période de confinement, bon nombre d'entre eux exerçaient encore en dehors des heures mentionnées, c'est-à-dire dans l’après-midi. « Nous ne tolérerons plus la gabegie et ne baisserons pas la garde. Dès que la cloche de l'église sonne, nous entrons en action », avance l’un des membres du comité de vigilance qui a été mobilisé à cet effet. Ainsi, les représentants du Fokontany font la patrouille avec les forces de l'ordre dans les rues et ruelles et même dans la cour. Leur mission consiste à vérifier le respect des barrières sanitaires comme le port de masque et la distanciation sociale. Mais le plus important est la désinfection. Elle a lieu tous les jours après la clôture du marché.
Bien que la surveillance ait été renforcée, cela n'est pas encore suffisant pour lutter contre le coronavirus. Afin de venir aide à la population, le Gouvernement a décidé de redistribuer du « tambavy » Covid-Organics et ces deux Arrondissements sont prioritaires. Une décision qui a ravi plus d'un dans le Fokontany d’Alarobia Amboniloha puisque la première opération a été une réussite.
Anatra R.

Fil infos

  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires

La Une

Editorial

  • FDS sur la pente raide !
    Dérapages. Débordements. Dérives. Bavures. Et puis quoi encore ! Les mots manquent pour décrire les mésaventures et souvent meurtrières des éléments de la Force de défense et de la sécurité (FDS) du pays. Des actes totalement indignes des valeurs morales et diamétralement opposés à l'éthique que l'Armée et la Police nationale entendent véhiculer.

A bout portant

AutoDiff