Publié dans Société

Prévision météorologique - Encore trois jours de grêle et d’orages

Publié le lundi, 05 octobre 2020

Les conditions deviennent favorables au développement orageux. Madagascar entre peu à peu dans la saison des pluies. Et les orages et la grêle qui ont secoué plusieurs parties de l’Analamanga et le District d'Anjozorobe en témoignent. D’après la prévision météorologique, la chaleur et la présence de vents forts en altitude ont favorisé le développement de violents orages isolés. En effet, une cellule anticyclonique se trouve dans le Canal de Mozambique, à 2 000 km à l’Est de la Région DIANA.

Elle se rapproche lentement de la pointe nord de Madagascar et provoque un conflit de masse d'air se caractérisant par une dégradation pluvio-orageuse. Cette activité a impacté l'Est de Madagascar, particulièrement les Hautes terres. Ce phénomène engendre une perturbation du climat dans le pays, du moins dans les trois prochains jours. La chute de grêle se poursuivra et les Hautes terres et le Sud – Est du pays n’en seront pas épargnés. Quant à la température, aucun changement n’est prévu pendant ces trois jours à venir. Des précipitations seront présentes sur Sambava, jusqu’à Vatovavy Fitovinany et la partie Sud-Est de Madagascar, tandis que des averses sur Sambirano et ses alentours.  Le temps sera nuageux sur DIANA, Sofia, Boeny, Betsiboka, Bongolava, Itasy, la partie Est de Melaky avec des crachins locaux sur la partie Est d'Analamanga et de Vakinankaratra.

Dans le District d'Anjozorobe, ce premier épisode orageux, qui marque l’intersaison, fut accompagné de fortes rafales et précipitations, mais également de chute de grêle. Selon les informations issues de la population locale, les cultures ont particulièrement été détruites à 50%. Trois Communes en ont été les plus touchées à savoir, Betatao, Marovazaha et Mangamila.

Anatra R.

Fil infos

  • Sécheresse et dégradation des zones forestières - Toute la ville de Fianarantsoa privée d’eau à partir de demain
  • Mise en accusation de ministres à la HCJ - Accouchement difficile à l’Assemblée nationale
  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff