Publié dans Société

Réhabilitation d'Anatirova - Défi relevé par le MCC !

Publié le vendredi, 06 novembre 2020

Mission accomplie. 19 mois après la pose de la première pierre, le 11 avril 2019, l'Anatirova est désormais réhabilité. Le ministère de la Communication et de la Culture (MCC) a pu exécuter comme il se doit la réhabilitation des palais de Besakana et de Manjakamiadana. A cela s'ajoute la restauration d'autres patrimoines du Rova, dont le tombes et l'étable royaux ou encore les murailles et les rochers. « La famille présidentielle a financé la réhabilitation du palais de Besakana. Quant aux autres travaux effectués dans l'Anatirova, le fonds propre du ministère a été dépêché pour s'en assurer », informe Lalatiana Andriatongarivo, numéro Un du MCC. « Les travaux de réhabilitation ont été réalisés en respectant l'Histoire, la culture, le « Fomba malagasy » ainsi que le plan architectural et les mesures de sécurité », ajoute la ministre de tutelle.

 

En fait, l'infrastructure et l'architecture du Palais n'ont pas été touchées mais restent les mêmes que celles lors de la construction à l'époque de la Royauté, en tant que patrimoine national. Mais comme les autres musées, l'intérieur de Manjakamiadana a été modernisé suivant l'époque actuelle. A l'extérieur, le jardin a été aménagé, sans oublier le parking et le guichet. Aussi, les infrastructures de l'Anatirova sont désormais accessibles aux personnes handicapées. Pour éviter un éventuel incendie ou autres incidents, le système de sécurité y a été renforcé, avec l'utilisation des nouvelles technologies. En tout, 380 m3 de palissandre et 258 m3 d'autres bois précieux, collectés dans les quatre coins de l'île, ont été utilisés pour la reconstruction, à en croire le ministre.

Pour la valorisation des patrimoines

Les travaux de réhabilitation de l'Anatirova ont fait l'objet d'une solidarité et d'unité nationale, si l'on tient compte de la grande mobilisation tant des employés que des autorités dans tout Madagascar. Le MCC privilégie la valorisation des patrimoines et sites historiques, à travers les travaux de réhabilitation d'une part et leur restitution, de l'autre. En partenariat avec les Directions régionales de la communication et de la culture, le ministère de tutelle identifie 2 à 3 sites par région à réhabiliter. Les notables et leaders traditionnels participent également à leur identification tandis que le ministère s'occupe de l'arbitrage. Les travaux y afférents ont déjà commencé et vont se poursuivre en 2021, d'après le ministre lors de la réception des travaux de réhabilitation du Tribunal d'Ambatondrafandrana, en octobre dernier. Quant à la restitution, le retour du couronnement du dais royal de Ranavalona III n'est que le début.

Par ailleurs, les enfants et jeunes ont été au devant de la scène hier, durant la cérémonie d'inauguration du Rova. C'était également le cas la veille, avec les shows et animations culturelles avec leur participation massive. « Dès leur plus jeune âge, l'esprit d'appartenance et de préservation des patrimoines devrait être inculqué aux enfants, tout comme le patriotisme et la fierté nationale. Le ministère dispose d'un programme pour ce faire, dont la visite des sites historiques », avance la ministre Lalatiana Andriatongarivo. A travers les musiques, chants et danses, les richesses culturelles des 6 Provinces de Madagascar ont été mises en exergue hier. Un spectacle riche en créativité et en émotions.

P.R.  

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff