Publié dans Société

Prévision météorologique - Attention aux fortes pluies !

Publié le mercredi, 03 mars 2021

La dernière information communiquée par la Direction générale de la Météorologie (DGM) à Ampandrianomby s'annonce négative. « La zone de tourbillon surveillée la semaine dernière s'est dédoublée en deux zones de rotation de part et d'autre de notre île. Celle qui évoluait près des côtes nord-ouest s'est déplacée vers l'ouest-sud-ouest et est désormais localisée au large de Maintirano, près des côtes mozambicaines », a avancé la DGM.  Pour cette raison, les orages présentent quelques signes d'organisation mais le vent en surface reste faible, estimé entre 20 à 30 km/h et asymétrique.

Selon Météo Madagascar, l'autre zone de rotation est localisée dans l'océan Indien, au nord de Rodrigues. Elle peut évoluer en tempête tropicale mais sera pilotée vers le sud-est par le cyclone tropical Marian qui évolue à l'extrême Est, ainsi que le flux d'ouest qui prédomine sur le centre du bassin.

Sous l'influence de vent de nord-ouest sur le nord du canal, les prévisions météorologiques indiquent à partir de ce jour et jusqu'à demain, un atterrissage du vortex au niveau de Melaky ou Menabe. Celui-ci traversera le centre du pays pour ressortir en mer au niveau de Mahanoro/Vatomandry, samedi prochain.

« Des fortes pluies intéresseront principalement l'ouest et le nord-ouest avec quelques coups de vents locaux, puis la partie sud-est en fin de semaine. Les tendances des données analysées permettent de statuer un faible risque de creusement en tempête tropicale avant ou au moment de l'atterrissage. Un suivi régulier est effectué pour anticiper un changement éventuel de la situation », a insisté les prévisionnistes.

Il est à noter qu'une vigilance « fortes pluies » est lancée à l'endroit des zones Ouest et Nord-ouest, puis les hautes-terres centrales jusqu'au Sud-est. La zone perturbée de grave intensité et assez large va entraîner une instabilité généralisée sur toute l'île.

Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Paiement des bourses - Solution en cours malgré tout
  • Traitement de Covid-19 - Le couple Rajoelina met du baume au cœur des malades
  • La Fièvre de la Vallée du Rift frappe de nouveau - Un millier de têtes de cheptel atteint
  • Serial killer - Un quinquagénaire récidiviste fut repris
  • Destitution du maire élu de Nosy Be - La décision controversée du Conseil d’Etat suspendue
  • Haute Cour constitutionnelle  - Les nouveaux juges d’Ambohidahy prennent fonction
  • Trafic d’influence et usurpation de titre - Un assistant parlementaire déféré au Parquet
  • Réunion du TIM et RMDM - Trêve ou mauvais coup en préparation ?
  • Prix exorbitants et détournement de médicaments - Des répressions sévères attendent les contrevenants !
  • Un parfum de scandale à Nosy Be - Avec 5% de voix, un candidat déclaré maire

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Et… la vie continue !
    La pandémie de Covid-19, variant sud-africain, assomme le pays. Le dernier bilan affiche la gravité et la dangerosité du virus. On parle, sans ambages, de record de nouveaux cas. La barre de cinq-cent-cinquante (nouveaux cas) est dépassée en une journée (du 8 au 9 avril) ! Et celle du décès atteint même au-delà de dix. La page « nécro » des quotidiens de la Capitale est prise d’assaut. Analamanga détient toujours le triste palmarès avec quatre-cent-trente-neuf (nouveaux cas). Et on n’est pas encore au bout de nos peines. Personne n’est en mesure d’anticiper à quand le bout du tunnel ! Catastrophique ! Apocalyptique ! Mais, attention ! La vie continue ! Et les problèmes classiques sinon « traditionnels » continuent aussi de sévir, redoublent même d’intensité. Que les tenants du pouvoir ne se trompent pas. Au front, ils ont en face non pas un seul « ennemi » (le variant…

A bout portant

AutoDiff