Publié dans Société

8 mars 2021 - Des femmes militantes en faveur de l'environnement

Publié le dimanche, 07 mars 2021

Femmes autonomes et résilientes dans un environnement sain pour le développement durable. Suivant cette thématique de la Journée de la femme 2021 à Madagascar, trois jours de séances axées au changement climatique ont été organisés dans la ville d'Antsiranana, la semaine dernière. Initiées par les Nations unies, avec la contribution du ministère de l'Environnement et du Développement durable et celui de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la femme, des actions de sensibilisation autour des mesures quotidiennes a_ prendre face au changement climatique et la violence basée sur le genre (VBG) ont été programmées à cette occasion.

 

Présente à la cérémonie de clôture de cet évènement, Michelle Bavy Angelica, numéro un ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la femme, a lancé que les femmes participent malheureusement à la détérioration de l'environnement. Une importante responsabilité leur revient ainsi afin de contribuer à la préservation de la nature. « Le reboisement ou encore la bonne gestion de l'eau, sans oublier bien sûr l'utilisation des énergies renouvelables, constituent les bons comportements que les femmes doivent adopter », n'a-t-elle pas manqué de préciser. Elle a également profité de son passage pour distribuer des foyers améliorés. A cela s'ajoutent des kits de dignité.

Précisons que les jeunes d'Antsiranana sont venus nombreux. Ils ont ainsi montré à cette occasion leur engagement dans la lutte contre la VBG et pour mener la campagne « Act now ». « Cette organisation les amène à agir contre le changement climatique. Un réseau de jeunes engagés aux Objectifs de développement durable sera également mis en place a_ Antsiranana. Il s'agit d'une collaboration des Nations unies avec le ministère de la Population et celui de la Jeunesse et des Sports », a expliqué un responsable au sein de l'une des parties prenantes lors de la séance.  

Notons que les Nations unies définissent chaque année une thématique différente. Pour cette année, le thème est axé sur le « Leadership féminin pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ».

Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff