Publié dans Société

Décès non- Covid-19 - Le transport des dépouilles en dehors de la Région accordé 

Publié le jeudi, 10 juin 2021

Les corps des personnes non décédées de la Covid-19 sont, dorénavant, autorisés à sortir de la Région. Depuis le 30 mai dernier, où le Président de la République, Andry Rajoelina, a déclaré l’ouverture des Régions, des familles ont espéré pouvoir enterrer leurs proches dans leur caveau familial. Elles ont alors gardé les dépouilles mortelles dans la chambre froide de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA), en attendant la décision du Gouvernement.  Et le Conseil des ministres, qui s’est tenu mercredi, a donné son aval. Il autorise l’enterrement en dehors de la Région d’Analamanga.
Par contre, quelques documents sont exigés et devront être présentés à la Police durant les fouilles sur les routes nationales. Il s’agit du certificat de décès et une attestation sur les causes du décès : une épidémie ou non. Ces deux documents sont délivrés par le Bureau municipal d'hygiène (BMH). Pour le transport, la famille devra disposer d’une autorisation de circulation de dépouille mortelle et un permis d'inhumer, qui sont délivrés par le délégué administratif d'arrondissement. Au cas où le défunt serait décédé dans un hôpital, une attestation d'hospitalisation devrait être délivrée par l’établissement.
Le Conseil des ministres prévoit aussi la mise en place d'une base de données sur les personnes décédées de la Covid-19. Cette décision est valable pour toutes les personnes décédées après la déclaration du Président de la République, le 30 mai dernier.
Toute fraude liée au transport de dépouille en dehors de la Région et passible de sanction, selon toujours ce Conseil des ministres.
Pour rappel, la dépouille, s’il est confirmé que l’individu est décédé de la Covid- 19, devra être enterrée le jour même de son décès. Ainsi, le corps ne devra pas être déplacé que lorsque l’endroit pour son inhumation soit préparé. Seulement 10 personnes pourraient assister à l’inhumation.
Recueillis par Anatra R.

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff