Publié dans Société

Assaut d’un taxi-be - Un assaillant éliminé, un autre capturé vivant

Publié le dimanche, 13 juin 2021

Le sang a giclé à Ankasina, vers 2h du matin samedi dernier ! Sur le bitume, le corps sans vie d’un bandit gisait dans une mare de sang, et l’arme de poing qu’il a utilisée contre la Police, trônait non loin de là. Il avait été éliminé par les hommes du service antigang (SAG) de la Police tandis qu’un deuxième suspect fut capturé vivant. Par ailleurs, les troisième et quatrième larrons ont réussi à échapper au SAG.  

C’était l’issue d’un bref mais violent accrochage entre les Forces de l’ordre qui étaient lancées aux trousses des premiers après que ces derniers ont pris la fuite après avoir intercepté un taxi-be et agressé ses passagers à Andohatapenaka.

La première scène de violence, c’est-à-dire l’interception du taxi-be, s’est donc déroulée sur une portion de la route digue qui passe au niveau d’Andohatapenaka. Là, une véritable embuscade a attendu le véhicule.  Car pour parvenir à leur funeste objectif, les malfaiteurs ont bloqué la chaussée avec trois carrioles chargées de briques rouges. Une fois le véhicule immobilisé, les malfrats étaient donc montés à bord, non sans qu’ils n’aient menacé les usagers, complètement terrorisés. Outre les couteaux, les agresseurs ont également fait usage de revolvers, qui sont parfois des jouets. Livrées totalement à la merci des assaillants, les victimes se sont fait dépouiller de leurs liquidités et de leurs bijoux.

 Heureusement pour celles-ci, des témoins qui ont vu la scène ont le bon réflexe d’informer rapidement la Police, et on connaît la suite. Après qu’ils ont eu le butin, les agresseurs ont pris la fuite en direction d’Ankasina. Mais les éléments du SAG étaient déjà à leurs trousses et ont fini par les accrocher assez rapidement. C’est dans ce quartier que la fusillade a éclaté, et qu’elle était donc finalement lourde de conséquences pour les bandits. Ils n’ont pas fait long feu au cours de ce face-à-face avec les Forces de l’ordre. L’enquête suit son cours.

Franck R.

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff