Publié dans Société

Deuxième lot de vaccins anti-Covid-19 - 200 000 doses d’AstraZeneca attendues

Publié le mardi, 20 juillet 2021

Dans deux semaines, un nouvel arrivage de vaccins débarquera à l’Aéroport international d’Ivato. L’initiative Covax va acheminer le deuxième lot de vaccins anti-Covid-19 à Madagascar. Particulièrement pour cette cargaison, le Gouvernement malagasy va réceptionner 200 000 doses de vaccin AstraZeneca.

« Il s’agit de l’homologue du vaccin Covidshield produit par le "Serum Institute of India" (SII), administré lors de la première dose. Les deux vaccins sont donc considérés comme équivalents puisqu’ils sont produits selon la même formulation », a expliqué le directeur du programme de vaccination élargie auprès du ministère de la Santé publique, docteur Rivomalala Rakotonavalona, joint au téléphone hier.

D’après ses explications, ces doses de vaccin AstraZeneca vont servir à immuniser les 197.001 personnes vaccinées dans le cadre de la première phase de la campagne vaccinale à Madagascar. Notons que le vaccin Vaxzevria d'AstraZeneca est le deuxième vaccin contre la Covid-19 le plus administré après celui de Pfizer, notamment dans la zone européenne. Il est facile à conserver. Ainsi, il suffit de le transporter et de le stocker à des températures comprises entre 2 et 8° C. Outre les vaccins de Pfizer-BioNTech et Moderna, il s’agit également du troisième vaccin anti-Covid-19 recommandé par l'Agence européenne du médicament (EMA). Le vaccin d'AstraZeneca a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle en Europe, le 29 janvier 2021.

…. et 165.600 doses de Janssen

Toujours au début du mois prochain, la Grande île attendra aussi la livraison de 165.600 doses de vaccin Janssen du laboratoire américain Johnson & Johnson, et dont le schéma vaccinal complet requiert l’inoculation d’une seule dose. Toutefois, le délai d'incubation pour être pleinement protégé est plus long,  notamment quatre semaines au lieu de deux pour les autres vaccins. Cette livraison entre dans le cadre d’une collaboration avec l’Agence

des Etats-Unis pour le développement international (USAID).  Ce don fait suite à la déclaration faite le Gouvernement américain, le 29 mars dernier indiquant la remise d’environ 400 millions de doses de vaccin Janssen en Afrique.

Rappelons que l’Etat malagasy a retenu quatre vaccins, à savoir Covishield, Pfizer - mis au point par la firme germano-américaine Pfizer-BioNTech, Sinopharm - issu du laboratoire chinois, ainsi que Johnson & Johnson, à l’issue d’une réunion dirigée par le Président de la République Andry Rajoelina au palais d’Etat d’Ambohitsorohitra, en présence des académiciens ainsi que du ministre de la Santé, celui de l’Enseignement supérieur et celui de l’Education nationale, au mois d’avril dernier.

K.R. 

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff