Publié dans Société

Sortie de route d’un taxi-brousse sur la RN4 - Cinq morts dont une fillette d’un an

Publié le mercredi, 28 juillet 2021


Un taxi-brousse Mercedes-Benz Sprinter en provenance de Mahajanga, a fait une sortie de route avant de terminer sa course fond en plein sur un terrain vague bordant la chaussée, à Andranovelona, sur la RN4, hier matin.  Or, l’accident s’est produit sur une ligne droite. Les conséquences furent tragiques : cinq passagers du minibus ont trouvé la mort dont une fillette d’un an à peine. Selon la gendarmerie, trois de ces victimes ont succombé quelques moments après leur évacuation d’urgence dans les centres de soins d’Ankazobe et d’Andranovelona. Les dépouilles des victimes ont été confiées à leurs proches respectifs, depuis. Quant aux blessés, au nombre de quatre, ils y ont été également admis.
D’après toujours une source auprès de la gendarmerie de Fihaonana chargée de l’enquête sur cet accident, le conducteur aurait perdu le contrôle à un moment où il a croisé un camion qu’il accuse de lui avoir accaparé une bonne partie de la voie. « Cette déclaration n’engage que le chauffeur en cause. Pour nous, il a fait preuve d’une conduite imprudente dont un excès de vitesse pour que les choses se sont terminées ainsi dramatiquement », explique cette source auprès de ce service de la gendarmerie. Le conducteur fut placé en garde-à-vue à la brigade de gendarmerie de fihaonana après les soins. « Maintenant, il devra donner quelques explications avant qu’on doit transférer le dossier à la justice ! » Le véhicule assure la liaison avec la capitale et a quitté Mahajanga la veille.
En moins d’un mois, trois accidents de taxis-brousses sont survenus sur cette même axe. Pas plus tard que la veille, deux d’entre-eux se sont télescopés près de Maevatanàna, provoquant ainsi la coupure momentanée de la circulation. Mais un autre fait, également sanglant s’est produit à Antsohihy où 3 personnes ont été tuées lors d’une collision d’un taxi-brousse avec une moto. Le chauffeur du minibus a expliqué avoir cherché  éviter une crevasse  pour finalement percuter le deux-roues, tuant ainsi le pilote. L’affaire est actuellement entre les mains de la Justice.
Franck R.

Fil infos

  • Entrepreneuriat - Le Président Rajoelina partage ses secrets pour réussir
  • Arrestation de Raoul Arizaka Rabekoto  - Les autorités judiciaires se contredisent
  • Manifestation à la Réunion - Des « indignés » aux attitudes indignes !
  • Poursuite d’anciens hauts dirigeants - Les députés devant leurs responsabilités
  • Relations bilatérales Egypte-Madagascar - Les grands projets de Rajoelina séduisent Fattah Al-Sissi
  • 21ème sommet du COMESA - Le Président Rajoelina vante les mérites du numérique
  • Sècheresse à Madagascar - L’eau, un produit de luxe
  • Trafic de drogue - La Gendarmerie intercepte 600 kilos de cocaïne pure
  • Exportation de girofle - Crainte d'immixtion des spéculateurs
  • Covid-19 à Madagascar - Inquiétude et peur suite à la hausse des cas de contamination

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Come back tant redouté !
    La bête noire est là de retour. Comme il fallait s'y attendre, la 3 ème vague de la Covid-19, pas forcément du variant Delta, frappe à nos portes et entre sans avoir été conviée. Elle contamine déjà certaines localités du pays. Tout commençait à Ivato lors du premier débarquement du premier vol en provenance de l'Europe ce 6 novembre. Deux cas importés ont été constatés après les tests et contrôles d'usage parmi les passagers. Ce retour pour la troisième vague de la Covid-19 relance le débat sur la pertinence ou non de la réouverture des frontières. Nous étions tous témoins de la forte la résistance des détenteurs du pouvoir, au sommet de l'Etat, concernant l'éventuelle réouverture de notre ciel au trafic international. On garde encore vive dans les mémoires la virulence de la toile quand Iavoloha accorda une dérogation spéciale d'entrée sur le territoire de trois vols conduisant des passagers…

A bout portant

AutoDiff