Publié dans Société

Détournement de mineure - Le suspect n'avait pas les moyens financiers de fuir avec sa victime

Publié le lundi, 30 août 2021

La localité d'Amparihibohitra, dans le District de Soavinandriana-Itasy a vu se produire un cas de détournement de mineure, le 19 août dernier. La victime, une jeune fille de 16 ans, gardienne de troupeau de son état. D'ailleurs, ce fut au moment de garder des bœufs qu'elle a été enlevée. A l'index : un homme de 22 ans.

Ce dernier, qui aurait aussi abusé sexuellement l'adolescente, l'aurait vraiment enlevée  dans le but de l'emmener clandestinement dans la Capitale, via d'autres localités comme Dango à Faratsiho, ou encore Antsirabe. Finalement, le ravisseur a dû se borner de conduire de force la jeune fille à Soavinandriana-Itasy, faute d'argent pour les frais de déplacement.

Lorsque le forfait était démasqué, le père de la jeune fille a immédiatement  porté plainte contre le suspect, qui vantait pourtant d'avoir été l'amant de la victime depuis un an, c'est-à-dire en août de l'année dernière, jour pour jour. Cependant, dans ses confidences, l'adolescente avoue ne pas aimer cet homme. Et bien qu'elle n'ait pas caché d'avoir eu quatre rapports sexuels avec lui, elle précise que l'homme en cause l'aurait violé. « Il faut qu'il soit pénalement puni car il m'a fait subir des sévices. Pire, il a encore menacé de me faire subir bien pire si jamais il sera relâché après son arrestation », confie l'adolescente.

L'affaire est délicate devant l'argument du suspect pour se défendre. « Nous avions fait l'amour pour la première fois dans un champ. C'était dans ces circonstances qu'elle a perdu sa virginité, c'est-à-dire par moi. Cependant, je ne l'avais guère forcée. Au contraire, c'était elle qui me l'avait demandé ! », se défend le suspect.  La famille de la victime ne l'entend toutefois pas de cette oreille car elle souhaite que justice soit faite. Au moment où nous écrivons ces lignes, l'homme avait encore à répondre de ses actes devant le procureur. Il s'agit effectivement d'une procédure ayant succédé à son audition par la Police à Soaviandriana. Aux dernières nouvelles, le suspect avait été finalement placé sous mandat de dépôt, en attendant son jugement prévu en septembre prochain.

Franck R.

Fil infos

  • Affaire Ketakandriana Rafitoson/GEL - Immixtion étrangère au parfum de litchi 
  • Série d’inaugurations - Le Président de la République gâte Manakara
  • Anisha - Séjour compromis en France 
  • Antoko Hiaraka Isika - Les citoyens sensibilisés à s’inscrire sur la liste électorale à Manjakandriana 
  • Les actus en bref
  • Partenariat public-privé - Pharmalagasy intéresse les Egyptiens
  • Dénonciation calomnieuse et dénigrement - Plainte contre la responsable de Transparency Madagascar
  • Pêche et aquaculture artisanales - Importance reconnue
  • JIRAMA - Les ingérences du ministère dénoncées par l’intersyndicale
  • Lancement de la campagne de litchi - Première soirée sur les chapeaux de roues

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Brillante étoile !
    Anisha a remporté la manche. Ce samedi 26 novembre lors de la finale de la Xème saison de la « Star Academy 22 », la Malagasy Anisha a dominé et survolé la partie. D’une voix exceptionnelle, d’une prouesse extraordinaire, elle a envoûté le public. Artistes de renom d’ici ou d’ailleurs reconnaissent d’une seule voix qu’Anisha dispose en elle un immense talent. L’ensemble de la diaspora malagasy établie en France se donne le cœur et la main pour la soutenir jusqu’à la fin. Louis, Enola et Léa, les autres finalistes ce samedi soir, n’ont pu rien faire.

A bout portant

AutoDiff