Publié dans Société

Axe Analakely - Ambohijatovo - Projet de changement du plan de circulation

Publié le jeudi, 12 mai 2022


Entrée en vigueur à partir du 22 mai. Un nouveau plan de circulation, présenté hier, va être appliqué à Andohan’Analakely à partir de la fin de la semaine prochaine. Ce nouveau plan vise à décongestionner ce point noir, à l’image des aménagements entrepris du côté d’Antanimena. Une intersection sur la place Goulette, place du 19 Mai 1929  sera supprimée. Un rond-point sera créé au niveau du magasin Super Music à Analakely.
Pour aller à Anosy, tous les véhicules en provenance d’Ambohijatovo prendront la rue Andrianampoinimerina devant le bâtiment RM1 et rejoindront ce rond-point, tandis que les voitures qui viennent d’Anosy contourneront la place du 29 Mars 1947 avant de rejoindre Analakely. Quelques arrêts de bus seront supprimés ou déplacés.



Fil infos

  • Coopération - Des émissaires de la JICA à Ambohitsorohitra
  • Révélation au procès de Mbola Rajaonah - L’Etat spolié de 125 milliards d’ariary
  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Le jeune prodige !
    Phénomène Oboy ! Quart de siècle tapant, Oboy séduit mieux encore et enivre les jeunes. A travers ses textes et de par son style, Oboy est unique en son genre. Succès phénoménal en France et sur le plan international, le jeune prodige force l’admiration mais également suscite la jalousie ! En effet, Oboy fait des jaloux même dans son propre pays, Madagasikara. Son tout récent passage à Tanà explose l’enthousiasme et déchaine les fantasmes dans tous ses états. Oboy a fait vibrer le mythique Palais des sports et de la culture de Mahamasina.D’un parcours atypique, le jeune prodige gravite et entre, sans coup férir, dans la cour des grands. Né le 6 janvier 1997 à Madagasikara, Mihaja Ramiarinarivo de son nom d’Etat civil, Oboy grandit à Val-de-Marne, plus précisément à Villeneuve-Saint-Georges. Il se lance dans le rap, cette danse urbaine moderne en 2015, à l’âge de 18 ans. Très vite,…

A bout portant

AutoDiff