Publié dans Société

Projet de recherche - Stannie Rameliarison représentera Madagascar à Berlin

Publié le lundi, 08 août 2022



Des idées novatrices à l’échelle mondiale. La 3e édition du concours de présentation de projet  « Falling Walls Lab » s’est tenue vendredi dernier à l’université d’Antananarivo. Cette édition a comme devise « Quels murs seront les prochains à chuter ? ». Le premier prix a été remporté par Avotriniaina Stannie Rameliarison. Elle a convaincu le jury à travers son projet concernant l’approvisionnement en matériel de séchage solaire pour les cultivateurs, ainsi qu’une formation sur la transformation des fruits et légumes. Selon elle, Madagascar a plusieurs variétés de fruits et légumes. Cependant, leur conservation représente encore un problème pour les producteurs. A travers ce projet, elle espère que le gaspillage de ces denrées alimentaires va  diminuer. Après leur séchage, ces produits pourraient être conservés jusqu'à deux ans. Notre lauréate représentera Madagascar à Berlin (Allemagne) durant la grande finale qui se tiendra le 7 novembre prochain, outre une excursion scientifique baptisée « Insights into german research ».
15 étudiants, entrepreneurs et professionnels en début de carrière ont présenté leurs travaux de recherche ou une idée de projet ayant comme objectif de repousser les limites scientifiques ou sociales. Le « Falling Walls Lab » et un concours d'idée international venant d’Allemagne. Il a été inspiré de la chute du mur de Berlin. Cette compétition vise à promouvoir les innovations scientifiques et entrepreneuriales, ainsi qu’à favoriser le réseautage des étudiants, chercheurs et professionnels émergeant dans divers domaines au niveau international.
Et au niveau national, « Falling Walls Lab Madagascar » est organisé par l’Office allemand d’échanges universitaires (« DAAD Lektorat Madagascar »), en collaboration avec l’université d’Antananarivo.
Anatra R.

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Couple Rajoelina - Echange convivial avec le couple Biden
  • Pénurie d’eau - Le pire est à craindre
  • Affaire 73,5 kilos d’or - Le procès remis aux calendes grecques 
  • Rapport de la mission de suivi électoral  - L’UE insiste sur la mise en œuvre des recommandations 
  • JIRAMA - Andekaleka se dote d’un quatrième générateur
  • Commerce - L’Algérie lorgne sur la vanille malagasy
  • Rajoelina à la tribune des Nations Unies - Interpellation sur le prix du baril de pétrole
  • Disparition du plus petit primate au monde - La honte pour Madagascar !
  • Discours à la tribune des Nations unies - Rajoelina dans le même panel que Biden et Kagamé

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Fia…ble !
    On ne peut pas passer inaperçu l’évènement majeur de la semaine dernière, la FIA. En fait de jeudi à dimanche, la Foire internationale de l’agriculture (FIA) s’est tenue au Parc des expositions à Tanjombato. Quand on parle d’Agriculture, ce grand ensemble qui englobe toutes les activités du monde rural dans tous ses états. Sont inclus à l’intérieur de ces activités dites agricoles la culture, la pêche et l’élevage qui se souscrit au sein de l’économie « verte » et « bleue ». Avec l’évolution des activités exigées par la demande sans cesse croissante des besoins de l’homme, l’agribusiness apparait et commence à occuper du terrain. De toute façon, l’agriculture représente un domaine de priorité surtout pour un pays comme Madagasikara. L’initiative entrant dans le cadre pour l’épanouir est toujours très appréciée et fiable. Les actions de l’Agence Première Ligne font partie des stratégies à encourager. En principe, l’agriculture est un…

A bout portant

AutoDiff