Publié dans Société

Finances publiques - Fin de la gabegie 

Publié le lundi, 17 juin 2019

Une bonne gouvernance financière. Le ministère de l’Economie et des Finances met en place une réforme dans la gestion des finances publiques malagasy. Ainsi, un nouveau guide pratique sur l’exécution budgétaire est lancé officiellement hier au sein du ministère de tutelle, situé à l’avenue de l’Indépendance de Toamasina. Ce nouveau document sert de référence dans la procédure d’exécution du budget. « Le Président de la République ne tolère plus la gabegie dans les dépenses publiques. En plus, nous ne possédons que très peu de temps pour mettre en œuvre la loi de Finances rectificative 2019.

Cela ne signifie pas pour autant que nous allons nous précipiter. Toutefois, il faut que le budget suive les procédures surtout au niveau de la passation des marchés. Cela titille parfois l’esprit qu’une même entreprise arrive à obtenir tous les marchés alors que le ministère donne déjà lieu à la concurrence entre les fournisseurs. Désormais, l’institution ne procède plus au paiement sans service fait. En outre, les prix excessifs ou exorbitants sont tout de suite rejetés par le biais du contrôleur financier. C’est pourquoi nous avons lancé ce guide pour faciliter les services mais également pour que les fonctionnaires s’imprègnent des procédures à suivre », souligne Jean Aimé Raoelijaona, secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances.

Toutefois, cette bonne gouvernance financière exige le renforcement des compétences des fonctionnaires. L’exécution de ce nouveau guide s’accompagne ainsi d’une formation. « Cette initiative entre dans le cadre du partenariat entre l’USAID et le Gouvernement. Cette nouvelle directive sera appliquée durant trois ans. Ainsi, les responsables au niveau de chaque institution n’auront plus besoin d’une assistance dans la planification et la mise en œuvre de la résolution des problèmes de développement du pays. Comme cela, les taxes perçues sont sauvegardées et les dépenses sont non seulement adéquates mais déclarées. On reconnait que la formation renforce la capacité financière du pays », explique John Dulop, directeur général de l’USAID à Madagascar. A noter que cette formation débutera à partir du 8 juillet. Le guide est également publié dans le site web du ministère pour son accès au public.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • La Vérité de la semaine
  • Saisie de 22,5 kg d’or aux Seychelles - Soupçons de laxisme au sein des organes de contrôle malagasy
  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cas désespéré !
    Quand quelqu’un détruit un des biens personnels à la maison, il est à plaindre. Mais quand il s’amuse à démolir sa propre maison en sapant irrémédiablement les fondations, il est malade voire un cas désespéré !Les désastres par le feu continuent. Des incendies ravageurs se déclarent un peu partout sur le territoire national presque au même moment. Des feux involontaires ou actes criminels ? Les résultats des enquêtes nous fixeront sur les détails. Dans tous les cas de figure, l’incendie détruit à jamais ! Des crimes de sang à la destruction totale des patrimoines nationaux en passant l’anéantissement d’une partie non négligeable des zones protégées pour en finir aux habitations humaines et d’animaux d’élevage défraient les chroniques. Des villages entiers disparaissent avec ce que cela suppose de dégâts humains, matériels et d’ordre moral. Des familles perdent en un seul moment tout ce qu’elles ont durement épargné des années. Tout récemment,…

A bout portant

AutoDiff